Une grande première dans la mode : un défilé de tableaux made in Layticia Audibert

Je vous invite aujourd'hui à découvir l'exposition d'une jeune artiste contemporaine extrêmement talentueuse, Layticia Audibert.

Mon amie Layticia Audibert rêvait d'organiser un défilé de ses tableaux pour conjuguer son art au monde de la mode.
Exerçant, pour ma part, dans une agence de mannequins et célébrités, nous avons décidé de marier nos talents pour réaliser son souhait.
Le résultat était grandiose et les nombreux articles (blog, magazine online...) l'on largement souligné.

Nous avons fait appel à un chorégraphe et à Fabrice Antronico en qualité de Directeur Artistique pour assurer une scénographie permettant de contempler les tableaux sous un angle innovant, rythmé et humain. Nous avons mis un point d'honneur à habiller nos huit mannequins WM avec le plus de sobriété possible pour concentrer toute l'attention des convives sur les toiles de l'artiste. Nous avons scénographié le défilé sur un thème du cambriolage.



Jamais une telle mise en scène n'avait été imaginée. Un très beau mariage célébré et introduit par le Contrealto Jordan McCrestey accompagné au piano par Olivier Mazal.
je vous propose de découvrir un extrait du défilé en cliquant sur le lien ci-dessous :

Vidéo du show

Mais qui est Layticia ?

Cette artiste s'inspire de sa vie, ses voyages, ses rêves, sa vision du monde pour les retranscrire dans son art. Elle mêle sa vie à son art. Elle est aussi écrivaine avec la sortie de son roman "De mort et d'eau fraîche", transpirant de passion, comme elle.

Son travail est lumineux, il laisse entrevoir la lumière partout. On rencontre parfois de l'exubérance dans ses mots, ses formes, ses couleurs... De l'amour, du vice, de la violence comme de la douceur ou encore la nature... Autant de thèmes qui nous touchent de près.
Layticia a ce don, celui de toucher un public très large par le choix de ses thèmes universels et l'énergie de la vie tout simplement.
Elle met de la poésie dans sa peinture, elle détourne des matériaux aussi tranchants qu'une lame de rasoir (qui est aussi sa signature).

Musique, peinture, mode, Layticia a su partager son art et le conjuguer pour le sublimer.
Comme dit Picasso, «L'art n'est jamais chaste, on devrait l'interdire aux ignorants innocents, ne jamais mettre en contact avec lui ceux qui y sont insuffisamment préparés. Oui, l'art est dangereux. Ou s'il est chaste, ce n'est pas de l'art.»
Layticia est éblouissante, elle fait partie de ceux qui pense que la beauté des choses existe dans l'esprit de celui qui les contemple. Ainsi, elle a su transmettre toute sa splendeur à travers ses tableaux. Et puisque Layticia célébre la vie avec son art, j'ai voulu lui rendre hommage à travers une sélection de quelques toiles et une invitation à visiter son exposition, au Pavillon Vendôme, jusqu'au 15 juin 2012.



Renseignements pratiques :
Pavillon Vendôme
18 rue Daunou 75002
Du lundi au vendredi de 9h à 19h
sur rdv sur layticiaaudibert@gmail.com ou 01 42 86 52 89
site: www.layticiaaudibert.com