Plus mince en blanc !

Symboliquement, le blanc c'est la couleur de la pureté, de l'élégance. Robe de mariée… Les scientifiques disent que le blanc n'est pas une couleur, mais qu'il représente la lumière blanche dans laquelle se fondent toutes les couleurs. Mais l'imaginaire, dans notre société, importe plus que les lois de l'optique. Qu'est-ce que le blanc représente pour vous? La couleur de la propreté ? De l'infini ?

L'approche philosophique de la couleur par Courrèges dans les années 70 (total look blanc avec les bottines blanches) a utilisé le blanc comme vecteur d'un message : c'est le soleil, la lumière, la vie, le tennis, les vacances. Donc, la couleur blanche influence le moral pour Courrèges.

Et bien sûr que oui ! Les femmes rondes ont tendance à obéir à cette légende : le noir amincit, le blanc grossit. C'est faux. Ce qui importe ici, ce n'est pas la couleur, c'est la matière.

Le coton : foncez !  C'est la matière la plus solidaire d'un corps replet. Une jolie chemise en popeline, qu'elle soit masculine, liquette ou romantique, donne illico de l'élégance. A porter rentrée dans le pantalon ou dans la jupe, jamais bâillant sur les hanches. Il faut de la maîtrise... Je peux même la nouer devant, pour un effet cache-cœur très sexy à la Marilyn. Vous pouvez l'associer à un beau pantalon droit, à une jupe "crayon" et des chaussures à talon.

Le denim blanc : ah, ça vous étonne ! Pourtant, il maintient bien la chair. Choisissez un modèle droit, très smart, pour une allure "Kennedy-Cape Code". Faites attention qu'il n'y ait jamais de lycra dans la composition, pour éviter de créer des plis le long de la cuisse et des mini-bourrelets le long de la jambe. A associer avec un joli pull col en V en maille fine, des ballerines ou des mocassins.

La maille : d'accord, mais à réserver uniquement, pour le haut ! Et là encore, une maille serrée. Façon gilet tricoté par mamie !

Il ne doit absolument pas tire-bouchonner, ne pas trop coller.

Interdit pour vous : le jersey – ça grossit au-delà de la décence…

La maille fluide - c'est fou comme ça colle au mauvais endroit !

Le lin – décidément trop désinvolte, il ramollit tout !