Duffle-coat

Le duffle coat : le manteau d'hiver idéal

Original et tendance, le duffle-coat est aussi chic que confortable. Un peu oublié ces dernières décennies, il est revenu sur le devant de la scène tout récemment. Comment le porter ?

Les origines du duffle-coat

Ce manteau très résistant est originaire d'Angleterre et tire son nom de la duffel, une laine belge très épaisse qui servait à sa fabrication. Conçu au XIXe siècle pour les marins, le duffle-coat devient l'un des symboles vestimentaires de la Royal Navy. Au milieu du XXe siècle, le duffle-coat n'est plus réservé à la Marine et commence à être porté par les civils. Le succès est au rendez-vous, en Angleterre tout comme en France. Ce manteau d'hiver, toujours aussi apprécié aujourd'hui, est très reconnaissable : le plus souvent long ou mi-long, il est épais et toujours composé d'une capuche. Son système de fermeture, qui selon la légende permettait aux marins de fermer leurs manteaux sans enlever leurs gants, est composé de boucles en chanvre ou en cuir dans lesquelles on doit passer des cônes en bois.

Choisir son duffle-coat

Le duffle-coat est le manteau idéal pour l'hiver. Il est chaud et sa capuche nous protège de la pluie et du vent. Certains modèles sont doublés et possèdent même une capuche avec de la fourrure. Les modèles récents sont de plus en plus courts, mais rien ne vous empêche d'opter pour un modèle mi-long très agréable en hiver. Le noir et le bleu marine sont les tons les plus faciles à porter. Si vous préférez avoir de la couleur, le camel et les modèles à carreaux sont aussi très tendance. Le duffle-coat apporte une touche british et décontractée à toutes vos tenues, mais il peut aussi se combiner à un look plus élégant. En journée, associez par exemple votre duffle-coat à un pull à grosses mailles, un slim, des petites derbies vernies et votre sac à main favori. Le soir, choisissez une petite robe courte, de jolis collants et des bottines à talons. Facile à porter, votre duffle-coat vous accompagnera à coup sûr tout l'hiver !

Duffle-coat Également cité dans