Emportées par la foule des backstages

À l’intérieur du Centre Georges-Pompidou, une fourmilière s'active et camouflerait presque le son des répétitions qui ont lieu à deux pas. Ce sont les coulisses. Divisées en deux parties - une partie pour l'habillage et l'autre pour le maquillage et la coiffure - les backstages paraissent organisés mais très vite, le stress se fait ressentir. Les mannequins ne cessent de faire des allés et venues en peignoir et chaussons, les habilleuses commencent leur travail, les maquilleurs et les coiffeurs courent après les tops et les journalistes tentent de s'orienter dans la fourmilière.
©  Mathilde Fontaine