Défilé Mary Katrantzou prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 : horror vacui

«Kenophobia», ou «la peur des espaces des vides». Ainsi s’intitule la nouvelle collection de Mary Katrantzou, qui comme son nom l’indique, ne laisse pas place à la vacuité. Zoom sur ce défilé ou coupes minimalistes et motifs exubérants se côtoient.

Défilé Mary Katrantzou prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 : horror vacui
© Imaxtree.com

Si pour l’été 2015, Mary Katrantzou a laissé de côté les imprimés numériques délurés qui ont fait sa renommée, elle a réitéré pour l’automne-hiver 2015-2016. Le mot d’ordre cette saison, c'est l’horror vacui, soit l’horreur du vide, typique de la période baroque. Le but ? Remplir et ne laisser aucun espace inoccupé. Et la grande force de la créatrice anglaise réside en sa capacité à associer des coupes et des matières contemporaines à un art visuel des XVII et XVIIIème siècles ; à savoir les lignes épurées et structurées qui se voient ainsi tapissées d’imprimés complexes en all-over, comme ces arabesques et autres motifs baroques qui s’étendent sur les pièces en néoprène, matière ô combien moderne. Ou comment mélanger minimalisme et «maximalisme».
On retiendra les duffle-coats imprimés, que l’on adopterait volontiers. Les jupes et pantalons aux allures architecturales, à basques ou évasés, jouent avec les volumes. Les robes et tops trapèzes sont thermo-imprimées, créant ainsi des jeux de textures inattendus : Katrantzou aime jouer avec les outils récents pour créer ses pièces et elle le montre. Certaines robes sont par ailleurs ornées de détails en plastique, sûrement sortis d’une imprimante 3D, comme ces rivets géants que l’on trouve en pochette et à la taille, rappellant le sol en gomme rose, sweet à souhait, sur lequel défilent confortablement les mannequins.

Voir les défilés sur notre espace dédié

Voir les photos du défilé Mary Katrantzou

Défilé Mary Katrantzou prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 © Imaxtree.com