Miss Dior toujours aussi chic

Après l'éviction de John Galliano, la maison de couture présente une collection fidèle à ses codes. La femme Dior, chic et intemporelle, oscille entre charme rétro et fraîcheur moderne.

Défilé Christian Dior prêt-à-porter printemps-été 2012

La griffe Dior a beau être en recherche d'un nouveau directeur artistique prestigieux (on murmure que Marc Jacobs pourrait prendre les rênes de la prestigieuse maison de couture), son défilé n'en reste pas moins un moment phare de la fashion week. Et les modeuses n'ont pas été déçues. Le show débute avec le top Karolina Kurkova, vêtue d'une veste pied-de-poule et d'une jupe crème, parfaite incarnation d'une Miss Dior. Elle ouvre la voie à toute une série de silhouettes qui oscillent entre charme rétro et fraîcheur actuelle. La collection réinterprète les codes de la célèbre maison française tout en lui insufflant un vent de modernité. La veste bar, les robes au volume en trompe-l'œil... Tous les classiques sont là. Les matières luxueuses sont aussi présentes avec l'organza ou le tulle. Les coupes sont impeccablement maîtrisées. L'élégance assumée. Le chic se fait tout en légèreté alternant le classicisme du gris et du noir au dynamisme de l'orange et du corail. Le soir, les sequins la dentelle et la transparence viennent habiller des fourreaux et des robes courtes sublimes. La femme Dior survit à Galliano et triomphe dans sa féminité.

 

 Voir les photos du défilé