Fashion week : modernité épurée chez Dior

Le créateur Raf Simons signe sa première collection prêt-à-porter pour la maison Dior. L'un des évènements les plus attendus de cette fashion week.

Fashion week Paris : défilé Christian Dior printemps-été 2013

L'ère de l'exubérance Galliano est définitivement révolue chez Dior. La célèbre maison de couture a tourné la page et se dirige désormais dans une toute autre direction avec une nouvelle collection beaucoup plus épurée et sage par la même occasion.

defile christian dior pret a porter printemps ete 2013
Défilé Christian Dior prêt-à-porter printemps-été 2013 © Imaxtree.com

La tâche de succéder au flamboyant créateur aurait pu être difficile pour Raf Simons, et pourtant, chouchou des rédactrices de mode, il était déjà adoubé avant même d'avoir livré un premier modèle. Sûrement le résultat de son coup d'éclat chez Jil Sander où sa dernière collection prêt-à-porter lui avait voulu les honneurs du petit et surtout très exigeant monde de la mode.

Après une première collection haute couture en juillet, le créateur belge passe donc à l'exercice du Dior version prêt-à-porter. Si les premiers modèles peuvent décevoir, trop classiques, pas assez emblématiques, la collection réussit doucement à nous convaincre que finalement le style de la maison peut évoluer sans pour autant renier son origine.

La fameuse veste Bar revêt le costume de la modernité avec, toujours, une ligne évasée et parfois un travail de plissé ponctué d'asymétrie pour un résultat très féminin. Le costume d'homme  se voit revisité en robe, en veste longue ou encore avec des fleurs rebrodées pour un esprit très printanier. Le minimalisme que les premiers modèles laissaient présager s'estompe au fur et à mesure pour laisser place à des coloris pastel qui habillent les tops drapés et les jupes scintillantes. L'organza coloré joue la carte de la transparence et se décline en superposition pour un jeu de transparence original. Les robes et les autres modèles se parent de drapé en asymétrie pour un mouvement de liberté assumant des couleurs vitaminées.  

Côté motifs, les rayures flirtent avec des imprimés plus discrets à l'inspiration floral. A l'image des robes de bal qui optent pour un top noir moulant associé à des jupes corolles. Seule une robe bustier au jupon de tulle joue la carte de l'ultra-glamour.

L'un des défilés les plus attendus de cette fashion week prêt-à-porter printemps-été 2013 ne déçoit donc pas. Tant en termes des people qu'il a attirés (Robert de Niro, Luc Besson, Ludivine Sagnier, Mélanie Laurent...), tant que pour la collection surprenante qu'il a dévoilé. Raf Simons ne tente pas le coup d'éclat mais use plutôt d'une toute autre stratégie qui se révèle finalement efficace : insuffler à Dior son style en douceur. 

 

 Voir les photos du défilé

 

 Et aussi : notre supplément fashion week