Un blouson, pour quelle saison

L'histoire du blouson est très riche tant celui-ci s'est illustré en différentes formes, tissus et figures au fil des âges. Icône de la mode masculine, il a également su trouver sa place dans le dressing des femmes. Petit tour d'horizon.

Le blouson, histoire d'un pardessus pas banal

Les premiers blousons font leur apparition dès le début du vingtième siècle avec la marque Schott qui crée le premier du genre, en cuir et à zips : c'est le Perfecto. Son succès sera retentissant grâce à des personnalités comme Marlon Brando ou encore James Dean à partir des années 1950. Plutôt orienté moto au départ, le style de ces blousons se renouvelle au fil des décennies pour toucher une cible plus large et fashion. Il en est de même pour le Baracuta G9, léger et sans coutures aux manches, qu'Elvis Presley portait dans le film Bagarres au King Créole en 1954 et qui était représentatif de la veste dite "cool". Le bomber, archétype du blouson d'aviateur (rappel à la guerre du Viêt Nam), a aussi été une figure de proue qui a largement évolué pour faire son apparition dans les défilés de mode dans les années 2000.

Le blouson et ses styles

Le blouson s'est toujours adapté aux univers de ceux qui les portent, que ce soit dans les domaines sportifs ou musicaux : moto, golf, mais aussi rock, son potentiel gagne progressivement tous les terrains. Gagnant en confort et en légèreté avec le temps, cette veste aux codes masculins évidents a été stylisée et restylisée ces dernières décennies pour gagner en élégance et se faire adapter par les femmes. Séries spéciales de blousons imprimés, accessoirisation du blouson avec sa féminisation... le blouson se renouvelle sans cesse et est commercialisé pour les femmes par toutes les plus grandes enseignes.  Le blouson comprend des sous-familles, comme la doudoune, et fait s'effacer ses frontières initiales avec la veste avec des coupes plus cintrées. 

Blouson Également cité dans