Antik Batik

Antik batik en un coup d'oeil

Grande voyageuse, Gabriella Cortese créa Antik Batik, marque de prêt-à-porter en 1992. Elle s'inspire pour sa première collection de techniques artisanales indiennes comme la broderie, le batik (impression) ainsi que le bandhani (teinture). Les Balkans et la Scandinavie sont des lieux que la créatrice affectionne également. Passionnée par l'histoire, elle fait aussi référence au courant qui a envahi l'Europe au début du XXe siècle : l'Art nouveau. Elle lui emprunte son répertoire floral et ses motifs géométriques. Son but est d'invité au voyage à travers ses créations, qu'il soit à travers le temps ou l'espace. Le public visé est à la fois bohême et chic.

Pour donner l'impression que ses vêtements sortent tout droit de la vieille malle d'un voyageur oubliée dans un coin de grenier, Gabriella Cortese a recours à plieurs procédés. Tout d'abord, les matières évoquent celles que nos grands-mères ont pu connaître : broderie, velours, laine, soie, etc. Ensuite, tout est confectionné à la main, ce qui ajoute à la qualité et au charme de l'habit. Mais le petit secret, le petit détail qui n'est pas laissé au hasard, c'est que les perles et les paillettes utilisées sont passées à l'acide pour donner l'illusion de l'ancien.

Antik Batik a lancé une collection pour enfants en 2001 puis une collection de lingerie quatre ans plus tard. Elle est désormais présente dans plus de 1 000 points de vente à travers le monde.

Site officiel : http://www.antikbatik.fr/

Actualités