Marie Laporte 2018, entre poésie et exotisme

Romantique, bohème, élégante, mais pas guindée.… Nul doute que la collection 2018 de Marie Laporte saura séduire chaque future mariée. Rencontre avec la créatrice de cette ode à la femme et au voyage.

Sur un remix jazzy de Coquillages et Crustacés suivi d'une chaleureuse bossa nova, les mannequins, tout sourire, défilent sur un petit podium installé au cœur de l'atelier de Marie Laporte. Résolument féminines, libres et empreintes de légèreté, elles subliment les différentes robes, qu'elles portent chacune avec un accessoire décalé : de grosses lunettes de soleil, une capeline fuchsia ou un headband de fleurs… La créatrice au loin, un brin timide, est visiblement émue de voir sa nouvelle collection prendre vie. Celle qui insuffle une image contemporaine de la robe de mariée n'est pourtant pas à son premier coup d'essai : "je dessine des robes depuis mon plus jeune âge. J'ai toujours vu les femmes de ma famille coudre leurs vêtements elles-mêmes, j'ai donc, tout naturellement, appris la couture très jeune, puis mes robes de papier sont devenues bien réelles", nous confie Marie Laporte. "J'ai commencé par mannequin avant de passer de l'autre côté en réalisant ma première ligne de robes de mariée dans les années 90", précise-t-elle.

Bien loin de ses premières créations, de grandes robes de bal fleuries à crinolines, les modèles de sa nouvelle collection sont réinterprétés avec des touches d'audace et de modernité, tous confectionnés avec des matières nobles qui "accrochent la lumière" et des délicates dentelles de Calais ou de Chantilly. Ces tissus et ces textures ont grandement inspiré la créatrice souhaitant que "chaque future mariée trouve son bonheur et qu'elle soit épanouie dans sa robe !". Pour les plus glamours d'entre elles, Marie Laporte a imaginé des décolletés de dos très échancrés, magnifiés par des jeux de dentelles ajourés. Quant aux plus classiques, elles seront séduites par des modèles aux coupes sirène, marquant la taille et sublimant les courbes. "Je pense beaucoup aux futures épouses, à leur morphologie et à leur personnalité, je veux que chacune s'y retrouve", précise-t-elle. Élégante, glamour et féminine… Voilà comment Marie définit sa collection. Et parmi ces nouveaux modèles, il y en a deux qu'elle affectionne particulièrement : le modèle Palawan "pour le contraste du haut sobre orné d'une dentelle graphique avec l'asymétrie d'une jupe fantaisiste" et le modèle Punta Cana "pour sa légèreté, son romantisme et la délicatesse de sa dentelle".

On plonge volontiers au cœur d'une collection divinement inspirante : "nous avons choisi des fonds colorés pour le shooting pour illustrer une ambiance exotique, pétillante, et festive. C'est donc très naturellement que je me suis tournée vers des noms d'Îles pour cette collection à mi-chemin entre voyage et rêve", évoque Marie. De quoi avoir envie de se marier pieds nus sur une plage de sable fin, une Piña Colada dans une main… et un bouquet de l'autre !

L'atelier de Marie Laporte © Marie Laporte

Tous les prix des robes sont sur demande. 

Voir aussi :