Rime Arodaky : "la musique influence mes collections"

Créatrice de robes de mariée, Rime Arodaky connaît un franc succès auprès des futures mariées qui veulent une tenue rock'n'roll et glamour pour le grand jour. Rencontre.

© Greg Finck

Robes de mariée échancrées, jeu de transparence... Rime Arodaky fait partie de ses créateurs qui bousculent les traditionnels codes du mariage. Avec ses collections de robes de mariée rock'n'roll et sophistiquées, la styliste souhaite casser l'image innocente de la mariée. Rencontre avec une styliste inspirante et inspirée.

Comment est née votre marque ?

Rime Arodaky. Tout a commencé lorsque j'ai créé mon blog en 2010 pour partager mes coups de cœur. Je voyais la frustration de mes amies qui se mariaient et qui ne trouvaient pas ce dont elles avaient envie. Je me suis alors demandée comment réussir à être une mariée qui reste soi-même, pointue, mais aussi plus affranchie et sexy. J'ai ainsi imaginé et réalisé pour elles, des robes de mariée sur-mesure. Elles furent mes premières clientes. Le bouche-à-oreille a ensuite fonctionné et ce sont ainsi 14 clientes qui m'ont fait confiance et qui m'ont prêté leurs modèles de robes afin que je puisse réaliser mon premier shooting. Aujourd'hui, je travaille avec une équipe d'une vingtaine de personnes.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans tout. Je trouve de l'inspiration dans mon quotidien, que ce soit dans un magazine, lors d'une exposition, d'un voyage... La musique est également très présente puisqu'elle influence le style de la collection sur laquelle je suis en train de travailler.

Robe de mariée Pearl de Rime Arodaky. © Rime Arodaky

Quelles pièces de votre nouvelle collection préférez-vous ?

Ce n'est pas la plus populaire, mais j'aime beaucoup la robe Endora, qui est plus adaptée à un mariage civil. J'ai aussi un vrai coup de cœur pour la robe Pearl, qui est plus minimaliste. Elle est à la fois rock de par son dos-nu et glamour de par ses sequins. Pour casser le look, il faut la porter avec un voile.

Qu'apprécient les futures mariées dans vos modèles ?

Les futures mariées aiment la dentelle, ce qui est posé à la main. Elles apprécient particulièrement lorsqu'il y a des broderies délicates en haut et du crêpe lourd en bas. Elles sont en fait de moins en moins attirées par les coupes droites que l'on pouvait voir encore il y a quelques années. Elles se dirigent plutôt vers ce qui est ajusté et structuré. Les robes de mariée avec un dos travaillé, mais qui ne soit pas un dos nu, rencontrent également un franc succès. Les ensembles top/jupe ont quant à eux connu un succès timide au début, mais c'est maintenant un carton plein. C'est la juste dose entre un style pointu, sexy et traditionnel !

Pourquoi sortir une collection capsule pour petites filles ?

J'ai envie d'habiller l'ensemble de la famille (mère, sœurs, filles...) de toutes celles qui adhèrent à mon univers afin de créer une communauté Rime Arodaky. Alors pourquoi ne pas habiller aussi les petites filles ? J'utilise les mêmes matières pour réaliser leurs robes que celles utilisées pour les robes de mariée.

Comment sera votre collection 2018 ?

Il faut savoir que pour chaque nouvelle collection, je garde les codes de la maison. Selon moi, la collection 2017 est la plus personnelle et aboutie. Celle de 2018, qui sortira à la fin de l'été, est dans la continuité de la collection actuelle, mais je tente de nouvelles choses. Il n'y aura par exemple pas que de la dentelle et pas que du blanc...

Collection capsule demoiselles d'honneur disponible dès le 30 mars.

Lire aussi