Comment se déroule un mariage orthodoxe ?

Le mariage orthodoxe est considéré comme l'un des sept sacrements de l'Eglise orthodoxe. Cette célébration religieuse a lieu après le mariage civil et est bien différente d'autres cérémonies chrétiennes, telles que le mariage catholique.

© Stephen Coburn

Mariage orthodoxe : la préparation

La religion orthodoxe admet les remariages et les mariages mixtes à partir du moment où les deux personnes sont baptisées. Les témoins, au nombre d'un ou de deux par époux, doivent être de confession chrétienne. La date du mariage est établie en fonction du calendrier liturgique. C'est un prêtre qui s'occupe, avec le couple, de la préparation au mariage. Cette préparation prend la forme de quelques entretiens préalables. Parallèlement, les parents s'occupent de la bénédiction d'une icône : une fois la cérémonie du mariage terminée, le jeune couple l'emportera dans son nouveau foyer. Cette icône symbolise la sagesse que les parents transmettent à leurs enfants.

Mariage orthodoxe : les fiançailles

La religion orthodoxe a la particularité d'organiser les fiançailles le même jour que le mariage. Elles ont donc lieu juste avant la cérémonie officielle. Le prêtre demande au couple d'échanger leurs consentements, avant de les bénir. L'échange des alliances a ensuite lieu : le prêtre passe un anneau en or au doigt du fiancé et un anneau en argent au doigt de la fiancée. Ensuite, un ami du couple échange les anneaux. Ce n'est qu'une fois ce rituel accompli que le prêtre accompagne le couple devant l'autel pour commencer la cérémonie du mariage.

Mariage orthodoxe : la cérémonie

La cérémonie s'articule autour du couronnement, signe sacramental du mariage orthodoxe. Portant deux cierges allumés et liés par un ruban, les fiancés entrent dans la nef avec le prêtre. Une couronne est tenue au-dessus de la tête de chacun des mariés par un invité avant que le prêtre ne les couronne. Deux textes du Nouveau Testament sont ensuite lus. Les mariés boivent une coupe de vin que leur offre le prêtre puis ils font trois fois le tour de l'autel, main dans la main et guidés par le prêtre. Pour terminer, les mariés vénèrent les icônes puis s'embrassent.

Lire aussi