Comment se déroule un mariage à l'église ?

Pour les catholiques, le mariage à l'église est l'un des sept sacrements. Il s'agit donc d'un moment particulièrement important qui contient l'expression de la grâce de Dieu à travers un prêtre, son représentant.

© maximkabb

Mariage à l'église : l'entrée et la sortie de l'église

L'entrée et la sortie de l'église sont deux moments qu'il faut particulièrement soigner, car riches en émotions. Pour commencer, les invités entrent les premiers dans l'église. Ils sont suivis par le marié qui rejoint l'autel accompagné par sa mère à droite. Il regarde ensuite son père qui emmène la mère de la mariée à sa place. Vient enfin la mariée au bras de son père. Tous deux sont suivis des demoiselles d'honneur et enfants d'honneur. Après la cérémonie, ce sont les invités qui sortent les premiers afin d'accueillir les nouveaux mariés et de les saluer, comme il se doit, lors de leur sortie de l'église.

Mariage à l'église : deux formes

La célébration d'un mariage à l'église peut prendre deux formes : une simple bénédiction qui dure généralement une demi-heure, ou une messe, bien plus longue. Dans ce dernier cas, l'échange des consentements a lieu entre les lectures et la liturgie de l'eucharistie, c'est-à-dire la communion. De nos jours, la plupart des couples choisissent la bénédiction, plus appropriée si les époux ne sont pas des pratiquants réguliers ou si des personnes parmi les invités ou la famille ne sont pas croyantes ou sont divorcées.

Mariage à l'église : le déroulement de la bénédiction

La cérémonie de bénédiction d'un mariage commence par un mot d'accueil du prêtre. Viennent ensuite une lecture tirée de la Bible, une lecture d'un psaume, une autre de l'Evangile et l'échange de consentements du couple. C'est le moment le plus touchant où les mariés se disent "oui" devant Dieu. Le prêtre bénit les alliances, scellant ainsi l'union. Les mariés lisent la prière des époux avant de recevoir la bénédiction nuptiale. Puis les enfants d'honneur passent avec une corbeille auprès des invités pour recueillir l'offrande qui servira pour les œuvres de l'Eglise. Le prêtre prononce la bénédiction finale et les mariés et témoins signent les registres.

Lire aussi