Rétroplanning mariage : J-12 mois, le début des préparatifs

Le grand jour est enfin arrivé : votre chéri vous a demandé votre main, genou à terre et la larme au coin de l'oeil. Passée l'euphorie de ce moment tant attendu, il est désormais temps de s'atteler à l'organisation du mariage du siècle, autrement dit, le vôtre. Un an avant le jour J, le rétroplanning chargé du plus beau jour de votre vie commence.

© Todd Arena - 123 Rf

L'heure des fiançailles a sonné
Si vous êtes une amoureuse des traditions, ne dérogez pas à cette première étape avant le mariage : les fiançailles. Bien que non obligatoires, elles offrent toutefois l'occasion d'un moment de complicité avec vos parents et vos amis les plus proches, auxquels vous annoncerez l'heureuse nouvelle. Généralement, c'est lors d'un dîner que la plupart des couples choisissent de célébrer la promesse de s'unir pour la vie.

Choisissez la date et le lieu de la célébration
Une fois fiancés, le moment est venu de fixer la date de l'heureux événement. Tout cela vous semble sûrement encore loin. Pourtant, il faut au moins un an pour préparer un mariage sans (trop) stresser. Certaines périodes de l'année étant, par ailleurs, plus propices que d'autres (l'essentiel des mariages a lieu entre mai et septembre), il n'est pas rare de voir les meilleurs lieux de réception déjà bookés, si l'on s'y prend un peu tard. Assez vite, déterminez donc à quelle date vous souhaitez célébrer votre union. Vous pourrez ensuite choisir le lieu de réception qui vous convient le mieux et le réserver, sans perdre un instant.

J-12 mois, c'est également le moment de...
Se poser les premières questions pratiques, qui détermineront l'ensemble de l'organisation. A commencer par le type de mariage que vous souhaitez : mariage en grande pompe ou plutôt intimiste ? Cela paraît être une évidence pour vous, mais si votre futur n'a pas les mêmes envies, la question sera plus épineuse que prévu. Pensez également à établir, d'ores et déjà, le budget qu'il vous faudra respecter. Soyez réalistes dans vos estimations des coûts, et prenez en compte les éventuelles participations de vos familles respectives, pour définir au plus juste le montant à attribuer à chaque poste de dépenses.

Lire aussi

                        J-11 mois >

Retour au rétroplanning mariage