Maison Floret, des mariées dans le vent

Elles sont deux, jeunes et talentueuses. De leur rencontre est née en 2008 la Maison Floret. Sidonie Floret et Sarah proposent des tenues de mariée sur mesure et dans le vent, qui conjuguent féminité et tendance urbaine. Ici, on bouscule les traditions.

Sidonie Floret, une ligne fluide et décalée

Émule des ensembles faussement dépareillés, la Maison Floret ressemble à ses créatrices. Au royaume de la femme amoureuse, le tissu fluide côtoie avec bonheur la petite veste en feutre. A la tête de la société, Sidonie Floret étudie le dessin et l'histoire de l'art, avant de choisir le stylisme et le modélisme, où elle puise de quoi exercer sa nature intuitive. Sa collaboration avec Sarah - une jeune entrepreneuse passée par une école de commerce - lui donne enfin l'occasion de créer une ligne à son image, aérienne et décalée. Aujourd'hui, la marque est présente dans cinq grandes villes de France : Paris, Lille, Lyon, Montpellier et Bordeaux.

 

La mariée Floret, des robes élégantes et décontractées

Adepte de la robe de mariée de princesse et de la tendance vintage, ici la mariée est invitée à se la jouer perso. Au-delà de la robe, qui peut être courte ou longue, ou agrémentée de la romantique capeline, la jupe de mariée se fait plus que jamais drapée et soyeuse. Façon garçonne, la marque propose aussi la cravate et, pourquoi pas, le pantalon à pinces et à poches. Confectionné en soie, en lin, en maille ajourée ou en laine torsadée, le décolleté devient dos nu, col Claudine, voire col roulé. Tandis que l'accessoire se fait tour à tour voilette ou bonnet. Chez Floret, à l'église ou en civil, on dit "Oui" avec grâce et ingéniosité.

 

Actualités

Dossiers