10 bonnes raisons de se fiancer !

D'après vos témoignages, la tradition des fiançailles reste d'actualité. Loin des clichés vieillots, la demande en mariage officielle offre au moins 10 avantages...

 

Notre débat "Pour ou contre les fiançailles ?" a tourné au net avantage des partisanes de cette tradition. Voici les dix arguments avancés en faveur d'une demande officielle en mariage.

1. Il faut profiter de chaque étape "Chaque chose en son temps", explique Véronique, pour qui les fiançailles doivent précéder naturellement le mariage. Il serait dommage de ne pas profiter pleinement de l'allégresse qui anime un couple quand il prend cette décision. Bref ne brûlons pas les étapes !  Marion insiste sur le côté épanouissant de la période, pour elle nécessaire, qui suit la demande : "Les projets et les envies se dessinent et commencent à se concrétiser".

2. On ne peut pas dire non à une bague Rêve de petite fille, puis d'ado, puis de femme, la bague tendue par le prince charmant apparaît dans quasiment tous vos argumentaires ! Certes, aucune femme censée n'accepterait de se marier uniquement pour un bijou (aussi imposante soit sa pierre...), mais ce cadeau, romantique par excellence, fait rougir de plaisir et met dans d'excellentes dispositions pour s'engager. Si vous n'avez pas encore choisi la vôtre, consultez notre dernière sélection...

"Organiser la présentation des familles dans les règles"

3. Ça clarifie la situation Entre les amis qui n'osent pas vous inviter avec votre moitié à leur mariage et la famille qui vous pose des questions de plus en plus insistantes sur la nature de votre relation, il est grand temps de tirer les choses au clair ! Vous et Jules, c'est du sérieux ! Pour Céline et Marion, cette demande officielle permet de crier haut et fort ses sentiments mais aussi d'organiser une présentation des familles dans les règles.

4. C'est un bon test Léopoldine rappelle le vieil adage : "Les fiançailles sont faites pour être rompues". La future mariée raconte combien elle tenait à des fiançailles en bonne et due forme avec cérémonie religieuse et réception à la clé. Pour elle, les mois à venir serviront à confirmer (ou infirmer...) son choix. Après tout, mieux vaut des "fiançailles test" qu'un "divorce express"...

5. Une tradition romantique "Je trouve cette tradition très belle, très poétique, très romantique, et je serais déçue de ne pas la vivre un jour. C'est si beau de se dire "je t'aime" de cette façon !" Céline donne ici un argument simple mais néanmoins efficace ! Glynis la rejoint en rappelant qu'un peu de douceur ne fait jamais de mal...

6. Un moyen de prendre du recul Au début d'une histoire d'amour, le couple vit dans une sorte d'euphorie. Les défauts de l'autre n'existent pas, les soucis annexes s'effacent, les disputes servent juste à se réconcilier et le quotidien est pavé de tendres attentions. Voilà pourquoi Christine considère les fiançailles d'utilité publique. Il faut redescendre de son nuage avant d'être certain de vouloir se marier.

7. Une preuve d'engagement Et oui, quelle amoureuse refuserait d'être confortée dans l'idée que l'être aimé ne va pas s'envoler ? La promesse de mariage que sous-entendent les fiançailles permet de patienter sans s'inquiéter, de savoir un peu mieux de quoi sera fait l'avenir. Même si pour beaucoup de couples, l'engagement reste symbolique, comme le souligne Rowan

8. Un coup de pouce pour les enfants  Rachel évoque une nouvelle facette des fiançailles dans le cas des familles recomposées. Elles peuvent rassurer les enfants sur la nature de la relation qui unit le parent à son nouveau compagnon et permettre de retrouver un équilibre familial plus facilement.

9. L'occasion de faire la fête ! En général, Monsieur organise une soirée ou un week-end en tête-à-tête pour effectuer sa demande. Franchement, comment pourrait-on trouver cela désagréable ? Mais à condition que cela reste intime, met en garde Sylvette. Dans certaines familles traditionnelles, l'annonce à la famille et à l'entourage qui s'ensuit donne lieu à un dîner ou encore une grande soirée. Là, vous émettez pas mal de réserves, arguant qu'il ne faudrait pas confondre fiançailles et mariage... C'est l'avis d'Isabelle ou encore de Charlène

10. Un projet de taille Se fiancer, c'est prévoir de se marier, comme le rappelle Christelle qui déplore les "demandes pour du beurre". C'est donc se lancer dans des préparatifs : achat de la robe, organisation de la réception, rêve de voyage de noces... Un programme qui ne manquera pas de pimenter le quotidien !

 En savoir plus

Le guide du mariage