Mariage chic dans un mas provençal

Luxe, calme et volupté pour un mariage au cœur du Lubéron. Le Domaine des Andéols, dans une Provence enchanteresse, nous plonge dans un décor unique pour des noces de rêve. C'est là que Lolita et Sébastien, tous deux expatriés français à Londres, se sont dit oui.

A Saint Saturnin les Apt, un jour du mois d'août, deux amoureux ont vu leur destin s'unir sous la caresse des rayons du soleil. Tout en finesse et dans un coloris exquis, ces mariés expatriés à Londres, Lolita et Sébastien, ont fait de leur mariage un univers à leur image.A la cérémonie religieuse de mariage célébrée dans l'église d'un village typiquement provençal a succédé un magnifique cocktail au pied d'un platane que l'on pourrait croire millénaire !
Un quatuor à cordes s'est emparé du lieu pour suspendre le temps dans ce décor à la Renoir. La Compagnie de cirque, Pas sans Ailes, composée d'échassiers et de personnages sortis tout droit de contes fantastiques, a sublimé ce moment.
Ils ont ainsi animé ce vin d'honneur tout en festivités.
La réception s'est déroulée entre la piscine à débordement et les champs d'oliviers et de lavande.Les tables ont été dressées en extérieur dans un blanc immaculé. L'ensemble est sublimé par le soleil. 
Dans des tons pastel et poudrés, rehaussant le blanc étincelant des nappes et de la verrerie, les centres de table asymétriques sont du plus grand effet. Les contenants ont accueilli un ensemble de trois bouquets. L'un est composé d'une boule moderne de dahlias roses traversée par des branches de corylus et posée sur un vase verre carré bas Galets blancs au fond du vase. Le second (sous la ligne de regard) est un bouquet  de snake grass et d'anthuriums roses dans un vase verre carré haut. Enfin, le troisième bouquet est composé de freesias roses dans un vase verre cylindrique bas.Les origines mauriciennes de la mariée ont pris le dessus sur les détails. Chaque table portait en effet le nom d'un site de l'Ile Maurice. Des coquillages ont même agrémenté le plan de table suspendu dans un olivier. Des petits galets porte-nom ont côtoyé les verres.
Le plan de table de la créatrice "Chez Sandrine" a été suspendu à un olivier centenaire près de l'espace cocktail. Des cordages et coquillages, lestés par des galets, présentaient des cartons de table imprimés avec la liste des invités. Les branches d'olivier qui figuraient dessus reprenaient les motifs du faire-part.

La réception s'est quant à elle poursuivie par une soirée dansante dans les espaces de la piscine intérieure du Domaine.


Lieu de réception et traiteur : Domaine des Andéols
Fleuriste : Laëtitia C
Accessoires décoration & imprimerie : Chez Sandrine
Photographe : Studio Cabrelli
Location art de la table et chaises : Options
Compagnie de Cirque : Pas sans Ailes
Wedding planner : Mariage dans l'air - www.mariagedanslair.fr