Des Fiançailles aux Epousailles

De rigueur auparavant, moins courant maintenant, mais tendance en ce moment, les fiançailles sont dans l’air du temps.


À l’époque, c’était une tradition, une étape quasi obligatoire avant le mariage. De la manière traditionnelle ainsi que la manière «adaptée» que nous utilisons le plus.
Cette fête s’organisait chez les parents de la jeune fille. Maintenant, elle se déroule bien souvent lors d’un déjeuner, dîner, cocktail dînatoire, ou même pique-nique, chez les parents de l’un des fiancés, mais aussi plus communément dans un restaurant.  

Cet événement représentait le plus souvent une réunion familiale, mais elle ressemble de plus en plus à une véritable fête où sont conviés entre 50 et 100 personnes. Parmi les incontournables nous avons, les parents, frères, sœurs, parrains, marraines, grands-parents, oncles, tantes… Il n’est pas rare aujourd’hui de croiser des amis proches des fiancés lors du repas.

 

La célébration de cet événement n’a rien d’obligatoire, ce n’est pas une démarche officielle, elle permet habituellement aux familles des deux fiancés de faire connaissance, mais aussi de parler budget et répartition des tâches. Il ne faut pas s’éloigner de l’idée, que le but principal est que les familles sympathisent afin de partir sur de bonnes bases pour l’événement à venir.

 

Ce repas permet aussi aux futurs mariés de réaliser la hauteur de l’engagement, il n’y a pas de dates précises pour l’organiser, cependant cela se fait généralement un an ou six mois avant le mariage.

Et dernier point, mais pas le moindre, ce sera aussi l’occasion pour la fiancée de montrer sa jolie bague à tout le monde.














Crédit photo 1 : Steve Steinhardt Photography

Crédit photo 2 : Atelier du serti Bordeaux