7 astuces pour économiser à l'arrivée de bébé

Votre terme approche et entre l'achat du matériel de puériculture, des couches ou encore des vêtements, vous craignez de ne pas arriver à tenir votre budget ! Nos conseils pour faire des économies.

7 astuces pour économiser à l'arrivée de bébé
© dolgachov-123rf

La naissance de bébé coûte cher aux parents, qui doivent prévoir un budget supplémentaire dont ils n'avaient pas l'habitude jusqu'alors. Certains articles de puériculture tels que la poussette, le lit de bébé, le siège-auto, et bien d'autres produits sont indispensables pour bien accueillir son nouveau-né. Mais, bonne nouvelle, des astuces permettent de réduire la facture, sans pour autant vous priver. Nos conseils :

  • Bien connaître vos droits. Les parents bénéficient d'aides de l'Etat comme la Paje (Prestation d'accueil du jeune enfant). Cette aide financière adaptée à votre situation vous permettra de faire face aux premiers achats liés à l'arrivée de bébé. Vous pourrez ainsi recevoir une allocation de base et une prime de naissance. Pour y avoir droit, n'oubliez pas de faire parvenir votre déclaration à la Caf dès la fin de la 14ème semaine de la grossesse. Renseignez-vous auprès de la Caf pour mieux connaître vos droits, mais aussi de votre mutuelle. Vous pourrez ainsi mieux adapter les garanties de votre complémentaire santé en fonction de vos besoins et de ceux de votre enfant.
  • Puériculture et vêtements : on récupère ! L'achat du matériel de puériculture représente le plus gros budget lorsqu'il s'agit d'un premier enfant. Mais à la naissance, certains articles sont indispensables. Renseignez-vous auprès de vos proches : votre sœur ou votre cousine a-t-elle une poussette dont elle ne se sert plus ? Le lit bébé est devenu trop petit pour son fils ? Demandez-lui de vous le prêter ou de vous le revendre à petit prix. Bref, récupérez un maximum d'articles de puériculture autour de vous. Même chose pour les vêtements. Les nouveau-nés n'ont pas vraiment le temps d'en profiter, alors autant qu'ils soient portés de famille en famille. 
  • Prévoyez une liste de naissance. Vos proches vous demandent ce que vous aimeriez recevoir comme cadeau de naissance ? Profitez-en pour créer une liste de naissance, avec plusieurs articles pour tous les budgets. Sélectionnez alors les produits dont vous aurez réellement besoin, autres que les body et doudous que vous recevrez certainement en double, voire en triple à la maternité.
  • Évitez l'achat de produits inutiles. On voudrait nous faire croire que les baby-phones connectés à notre smartphone sont essentiels pour la sécurité des nouveau-né, mais ils servent surtout à rassurer les parents stressés. En outre, si vous êtes limités niveau budget, posez-vous les bonnes questions. Avez-vous réellement besoin, dans les premiers temps, d'un chauffe-biberon, d'un Babycook ou d'une veilleuse ultra sophistiquée ? 
  • Anticipez avec les soldes ! En fonction du terme de votre accouchement, profitez des soldes pour acheter ce dont vous avez besoin. C'est peut-être l'occasion de faire le stock de body en promotion, du manteau et des pyjamas chauds qui seront bien utiles pour l'hiver qui arrive ?
  • Mettez-vous au DIY. Vous êtes un brin créative ? Profitez de votre grossesse pour réaliser vous-même la déco de la chambre de votre bébé. Avec trois fois rien, vous pouvez tout à fait créer un doudou, un cadre photo, ou encore une jolie fresque au-dessus de son lit... Et si vous aimez le tricot, pourquoi ne pas préparer un joli trousseau fait-main pour bébé ?
  • Organisez une baby-shower. Certes, ce n'est pas le but de la baby-shower, mais en organisant une petite fête entre copines en attendant bébé, c'est aussi l'occasion de recevoir quelques cadeaux de naissance, qui vous seront bien utiles à la naissance. 

Lire aussi