Quel mode de garde coûte le moins cher ?

Le coût du mode de garde varie principalement en fonction du nombre d’enfants et des revenus des parents. Mais d’autres critères entrent en compte et dans certaines situations, la crèche n'est pas toujours la moins chère. Nos conseils pour vous aider à choisir.

Quel mode de garde coûte le moins cher ?
© © Sabphoto

Certes, faire garder ses enfants par les grands-parents est la solution idéale et la plus économique. Selon une récente étude de la Dress, il faut compter en moyenne et après déduction des aides, 1,20 euro de l'heure dans une crèche ou une halte-garderie, contre 1,40 euro de l'heure chez une assistante maternelle, et jusqu'à 2,70 euros par heure pour la garde à domicile. Néanmoins, selon les différentes situations et contrairement aux idées reçues, l'assistante maternelle peut parfois revenir moins chère que la crèche. Les aides sociales et les déductions d'impôts sont aussi à prendre en compte. On fait le point. 

Mode de garde : quelles sont les aides de la Caf ? 

Bon à savoir : 

  • Si vous choisissez une assistante maternelle, son salaire brut ne doit pas dépasser 48,80 euros par jour et par enfant gardé.
  • Si vous avez recours à une association ou une entreprise qui emploie une assistante maternelle ou une nounou, vous pouvez bénéficier de ce complément de libre choix du mode de garde à condition que votre enfant soit gardé au moins 16 heures dans le mois.
  • Pour une micro-crèche, l'enfant doit également être gardé au moins 16 heures dans le mois et la tarification horaire ne doit pas dépasser 10 euros par enfant gardé.

A la naissance de votre enfant (né ou adopté), la Caf octroie une aide aux parents. Il s'agit de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) qui comprend notamment des aides pour le mode de garde. 

  • Le complément de libre choix du mode de garde. Si vous travaillez et que vous faites garder votre enfant de moins de 6 ans par une assistante maternelle agréée, une nounou, une association ou entreprise habilitée ou par une micro-crèche, vous pouvez bénéficier du Complément de libre choix du mode de garde. Pour une assistante maternelle ou une nounou par exemple, le montant mensuel maximum versé par la Caf (calculé en fonction de vos revenus, du nombre d'enfants à charge et de leur âge), varie de 87,28 euros à 461,40 euros par mois. Si vous élevez seul(e) votre enfant, il est alors majoré de 40 %. Par ailleurs, vous pouvez déduire à 100 % les cotisations sociales pour l'emploi d'une assistante maternelle agrée, et à 50 % pour l'emploi d'une garde à domicile, dans la limite mensuelle de 447 euros pour les enfants de moins de 3 ans et de 224 euros pour ceux âgés de 3 à 6 ans.
  • Montant versé par la Caf selon les revenus et les enfants à charge (nombre, âge) :
Prise en charge de la Caf pour l'emploi d'une assistante maternelle ou d'une nounou © Caf
  • La Prestation partagée d'éducation de l'enfant ou PreParE est versée aux parents d'enfant né ou adopté après le 31 décembre 2014. Si l'enfant est né ou accueilli par la famille avant cette date, la Caf versera alors le Complément de libre choix d'activité (Clca). Ces prestations aident les parents qui souhaitent s'arrêter de travailler, ou réduire leur activité professionnelle pour s'occuper de leur enfant. En cas de cessation totale d'activité par exemple, le montant versé par la Caf s'élève à 390,92 euros par mois, et à 252,71 euros pour une durée inférieure ou égale à un mi-temps. La durée de cette prestation est d'un an pour un premier enfant et peut être versée jusqu'au troisième anniversaire, si vous avez déjà un autre enfant et que vous vivez seul(e).  A noter, que lorsqu'il s'agit d'un premier enfant, les couples bénéficient chacun de 6 mois maximum dans la limite du premier anniversaire, et 24 mois maximum chacun si vous êtes déjà parents. 

Si vous choisissez la crèche, aucune aide n'est directement versée par la Caf puisque celle-ci subventionne en partie ces établissements. Le coût de la crèche se calcule donc en fonction de vos revenus, du nombre d'enfants à charge et du nombre d'heures à la crèche, mais il varie aussi en fonction des villes. Néanmoins, les parents qui font garder leur enfant de moins de 6 ans en dehors de leur domicile (à la crèche, halte-garderie ou chez une assistante maternelle), bénéficient d'un crédit d'impôt pouvant atteindre au maximum 1 150 euros. 

La crèche n'est pas toujours le mode de garde le plus économique

Selon un avis du Haut Conseil de la Famille (HCF), l'assistante maternelle peut parfois revenir moins cher que la crèche. C'est notamment le cas lorsque la durée de la garde et le salaire horaire de l'assistante maternelle sont faibles et que la garde concerne un couple avec un enfant de moins de trois ans. Par exemple, si vous avez besoin de faire garder votre enfant 50 heures par mois, une assistante maternelle facturant 2,7 euros net de l'heure coûtera environ 12 euros par mois, après déduction des aides de la Caf et du crédit d'impôt. Et ce, quel que soit le revenu du foyer (soit entre 500 et 6 500 euros), tandis que la crèche coûtera entre 9 et 71 euros pour ces mêmes revenus. Dans ce cas de figure, l'assistante maternelle est donc plus intéressante que la crèche (excepté pour les revenus de moins de 1000 euros selon le HCF). 

A retenir : 

La comparaison des frais de crèches vs une garde avec une assistante maternelle tient compte de :

  • Votre salaire
  • La durée de garde mensuelle
  • Du salaire de l'assistante maternelle

Dans quels cas privilégier la crèche ou l'assistante maternelle ? 

Dès que la durée de garde est importante notamment pour une garde à temps plein (200 heures par mois), l'accueil en crèche coûte moins cher qu'une assistante maternelle. Pour des revenus mensuels compris entre 500 et 3 000 euros par exemple, la crèche coûtera entre 37 et 264 euros par mois après déduction des aides et crédits d'impôts, tandis que l'assistante maternelle (rémunérée 2,7 euros net de l'heure) revient entre 148 et 318 euros (voir le tableau ci-dessous).

A partir de 4 500 euros de revenus mensuels en revanche, c'est l'assistante maternelle qui devient moins chère (433 euros) contre 444 euros pour un accueil en crèche. Autre cas de figure : une garde à temps plein (200 heures par mois) pour un salaire net de 3,6 euros de l'heure (donc élevé). Dans ce cas, la crèche reste le mode de garde le moins cher que l'assistante maternelle, quel que soit le revenu du ménage. 

Comparaison des restes à charge mensuels entre crèche et assistante maternelle,
en fonction des revenus  © Haut Conseil de la Famille

Et la garde à domicile ? 

La garde à domicile présente certains avantages. En plus des aides dont vous pouvez bénéficier (complément de libre choix de mode de garde et avantage fiscal pour l'emploi d'une personne à votre domicile), le temps de garde et la flexibilité est plus intéressante pour les parents dont l'activité professionnelle est intense. Certains d'entre eux, qui choisissent la crèche comme mode de garde, sont parfois contraints de trouver une autre personne pour récupérer leur enfant en attendant de rentrer du travail. Dans ce cas, peut-être est-il plus intéressant de choisir une garde à domicile ? Vous pouvez aussi opter pour une garde partagée avec une autre famille, afin de réduire les frais de garde de votre tout-petit. Pour cela, pensez à vous mettre d'accord avec l'autre famille quant aux conditions et à vos attentes avant d'embaucher une personne.

Lire aussi