Mark Zuckerberg va prendre deux mois de congé parental

Le patron-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a décidé de prendre deux mois de congé paternité à la naissance de sa fille. Un choix qui tranche avec ceux des autres dirigeants de la Silicon Valley.

© NEWSCOM

Mark Zuckerberg prendra deux mois de congé paternité à la naissance de son premier enfant. "C'est une décision très personnelle et j'ai décidé de prendre deux mois de congé paternité quand notre fille arrivera." C'est en ces termes que le patron-fondateur de Facebook a annoncé sa décision sur sa page personnelle sur le réseau social. Comme pour justifier sa démarche, il a précisé que "les études montrent que quand les parents qui travaillent prennent du temps pour être avec leurs nouveau-nés, les résultats sont meilleurs pour les enfants et leurs familles". Il en a aussi profité pour rappeler que les salariés de Facebook aux Etats-Unis peuvent prendre jusqu'à quatre mois de congés de maternité ou de paternité payés. Ils peuvent d'ailleurs les répartir comme ils le souhaitent sur l'année suivant la naissance. A l'arrivée de leur enfant, ils bénéficient également d'une prime de 4 000 $, soit 3 750 €.

La durée des congés parentaux en évolution. Tous les grands patrons ne font pas le même choix que Mark Zuckerberg. Marissa Mayer, à la tête de Yahoo !, ne s'était par exemple que brièvement arrêtée à la naissance de son premier enfant en 2012. Elle ne compte d'ailleurs pas faire différemment pour ses jumelles qui doivent naître en décembre puisqu'elle a affirmé prévoir prendre un congé limité et continuer à travailler. Cependant, elle avait proposé d'allonger les congés payés de ses salariés jusqu'à 16 semaines après l'arrivée d'un enfant. Le site Netflix a quant à lui choisi d'offrir des congés parentaux payés "illimités" lors de la première année de l'enfant. Chez Virgin, les jeunes papas peuvent prendre jusqu'à un an de congé paternité au cours duquel ils bénéficient de l'intégralité de leur salaire. La presse américaine affirme que ces gestes sont particulièrement importants. Wired l'explique par le fait que "les dirigeants des grandes entreprises donnent le ton à l'ensemble de leurs salariés (et, en somme, à tout le pays) concernant les thématiques liées à l'égalité professionnelle et à la famille".

C'est fin juillet que l'entrepreneur de 31 ans avait annoncé que sa femme Priscilla et lui allaient être les heureux parents d'une petite fille sans toutefois préciser la date prévue de l'accouchement. A cette occasion, Mark Zuckerberg avait également révélé qu'ils essayaient depuis plusieurs années d'avoir un enfant et que sa femme avait déjà fait trois fausses couches.

Lire aussi