Enquête exclusive du Journal des Femmes : la réforme des rythmes scolaires mal vécue par 7 parents sur 10 Quelles solutions seraient envisageables pour favoriser l'apprentissage scolaire ?

 Pour 57% des sondés, il faudrait plus de moyens pour qu'il y ait plus d'enseignants et par conséquent une réduction des effectifs par classe. Pour un tiers des parents, il faudrait surtout revoir les méthodes d'enseignement et les programmes scolaires. Un parent conclut : "Avec 4 mois de recul on s'aperçoit que toutes les instances ont oublié l'enfant qui est normalement au cœur de la réforme. Ils sont épuisés, moins à l'écoute et complètement déboussolés. Avant de penser à la forme il aurait fallu penser au fond (formation des profs, les programmes scolaires) et puis dans un second temps la forme". 

Sommaire