Devenir maman : prête à avoir un bébé ? La situation idéale pour devenir maman

Pour bien accueillir un bébé, mieux vaut s'y être préparée ! Budget, entourage... consultez notre check-liste pour faire le point.

Je dispose d'un minimum de budget

Même si vous débordez d'astuces pour dépenser moins et que vous allez bénéficier de diverses prestations familiales (détaillées dans nos fiches pratiques), il va falloir dégager un budget spécifique pour bébé. Lit, poussette, table à langer, chaise haute et vêtements comme base indispensable. Lait, eau, petits pots, couches comme dépenses mensuelles. Sans compter le coût de la garde pour les mamans qui travaillent et les jouets ou les petites sorties en supplément. Plus tard, les affaires scolaires s'ajouteront à cette liste de course.
 En savoir plus dans notre dossier : "Combien coûte un bébé ?"

Je me sens entourée

Pendant votre grossesse, vous pourriez avoir besoin de vous appuyer sur une épaule solide. Un homme peut faire l'affaire... Mais une mère, une soeur, ou une amie attentionnées peuvent aussi vous soutenir psychologiquement et concrètement. Et ce, en cas de difficulté à continuer le travail enceinte, d'impossibilité de faire des courses ou de passer l'aspirateur à 8 mois et demi, d'angoisses liées à l'accouchement, de mal-être les jours qui suivent la naissance, de doutes concernant votre rôle de mère, etc.

Je suis bien informée

La grossesse soulève une foule de questions ! Et s'occuper d'un bébé et élever un enfant encore plus ! Si vous ne trouvez pas de réponse, vous risquez de stresser, de manquer de confiance en vous et donc de passer à côté du bonheur d'être maman ! Conclusion : informez-vous ! Vos sources : des guides et des associations, des médias spécialisés (par exemple notre rubrique Maman), des newsletters (inscrivez-vous à la newsletter Maman ici) mais aussi du personnel qualifié auprès de votre maternité (sage femmes, gynécologues, doulas...) sans oublier vos aînées expérimentées.
avoir un bébé, c'est tout un budget !
Avoir un bébé, c'est tout un budget ! © Stephen Coburn - Fotolia.com

J'ai l'avis favorable de mon médecin

Seul votre médecin traitant ou votre gynécologue seront à même de se prononcer sur votre état de santé et les éventuelles dangers pour une grossesse. Parlez-en avec lui lors de la consultation pré-conceptionnelle afin de ne pas être déçue après avoir pris votre décision. Nombre de soucis de santé se soignent et ne font que repousser vos projets à plus tard. C'est le cas d'une dépendance au tabac, à l'alcool ou aux drogues, de l'usage de certains médicaments ou encore d'une alimentation carencée. L'avis de votre médecin peut aussi concerner votre état psychologique. Il pourra, par exemple si vous prenez des anti-dépresseurs (déconseillés pendant la grossesse) vous proposer d'autres voies thérapeutiques.

Je vis dans un cadre adapté

Pensez qu'il vous faut un logement assez grand pour accueillir un petit lit ou encore mieux, doté d'une pièce pour bébé. Plus la promiscuité des membres de la famille sera grande, plus le couple aura du mal à retrouver un équilibre et une intimité. Sans compter qu'un enfant grandit très vite, qu'il faut stocker le matériel de puériculture quelque part, aménager un endroit dans la salle de bain pour sa toilette (la douche n'est pas vraiment adaptée les premières années). Important aussi pour le confort et la sécurité du petit, veillez à mettre votre foyer aux normes, à bénéficier si possible d'un ascenseur car enceinte ou avec un nourrisson, les escaliers vous paraîtront interminables. Enfin, repérez les maternités, les crèches, les parcs, les écoles et les moyens de transport à votre disposition pour aller et venir sans encombre.

 

Sommaire