Comment se faire obéir sans hausser le ton ? Une meilleure communication

adoptez une meilleure communication pour vous faire obéir.
Adoptez une meilleure communication pour vous faire obéir. © Jasmin Merdan - Fotolia.com

Message confus, incohérent, contradictoire... la colère exprimée par les parents n'est pas toujours compréhensive pour les enfants. Pour que votre bambin comprenne que la règle fixée est indiscutable, il suffit d'observer quelques principes énoncés par le docteur Gisèle George dans son livre :

 Votre phrase doit être courte, impérative ; utilisez un langage adapté à l'âge de l'enfant.

 Il faut le faire avec une voix claire scandée, sans cris.

 Evitez le conditionnel, qui ouvre une brèche dans la contestation.

 Le face-à-face est important : rappelez-vous que c'est dans les yeux du parent que l'enfant comprend l'émotion.

 Assurez-vous de son écoute attentive : mettez-vous en face de lui à la portée de son regard, faites-lui interrompre son activité et observez ses signes de compréhension de votre consigne.

 Enumérer pêle-mêle un panaché de raisons qui n'ont aucun rapport entre elles s'avère très contre-productif car le message éducatif se perd en cours de route.

 Valoriser et encourager son enfant lorsqu'il se comporte bien l'aidera à mieux accepter la frustration, à différer ses envies, et l'encouragera à explorer de nouveaux territoires.

 

Sommaire