Comment se faire obéir sans hausser le ton ? Comprendre la volonté de votre enfant

L'opposition fait partie du développement normal de chaque enfant. Il va sans cesse, à tout âge, tester vos limites et vous pousser dans vos retranchements. "L'enfant apprend également à partir des "non" de son père ou de sa mère. Ainsi, il entérinera progressivement ces décisions qui garantissent son bien-être et sa sécurité. Face à l'interdit, l'enfant s'opposera, négociera, mais finira par s'approprier la loi édictée par ses parents." explique le Dr Gisèle George, dans son livre "J'en ai marre de crier !", aux éditions Eyrolles.

l'opposition fait partie du développement normal de l'enfant.
L'opposition fait partie du développement normal de l'enfant. © olly - Fotolia.com

Pour cela, il sera utile de répéter plusieurs fois ces mêmes règles afin que l'enfant s'en imprègne vraiment. De même, il est important de ne pas céder car votre bambin saura quelles sont vos failles et pourra aisément vous pousser à bout.

 

Décodez les cris de votre enfant

Néanmoins, s'il s'entête à vous désobéir, c'est peut-être qu'il vous adresse un message caché : "si un comportement persiste malgré vos multiples hurlements, punitions et explications, c'est que vous n'avez pas trouvé ce que le jeune cherche à obtenir et dont le bénéfice est souvent plus fort à ses yeux que toutes vos réprimandes" indique le Dr Gisèle George. Ainsi, si votre cadet multiplie les rebuffades et attire par-là toute votre attention pendant de longues minutes au détriment de ses frères et sœurs, c'est sûrement parce qu'il cherche à obtenir une place singulière dans la fratrie.

 

 

Des règles indispensables

De manière générale, sachez que même si tous les parents aimeraient toujours faire plaisir à leurs enfants, il est important de leur fixer des limites. Ne culpabilisez pas lorsque vous sanctionnez, car ces règles sont essentielles pour la vie future : "une partie du travail des parents consiste précisément à faire intégrer à leur enfant, si possible en douceur, le principe de réalité : il ne pourra pas faire tout ce qu'il veut quand il veut. Afin de satisfaire son plaisir immédiat, l'enfant cherche en permanence à dépasser les limites, le cadre. Le parent l'amène, progressivement à l'autonomie, tout en garantissant son bien-être et la tolérance à la frustration impliquée par la réalité de la vie." révèle la pédopsychiatre.

 

 

Sommaire