Famille recomposée, mode d'emploi

Voici quelques conseils pour aider toutes les familles recomposées à s'entendre et vivre en harmonie.

Famille recomposée, mode d'emploi
© goodluz

Montrez-vous patiente

Vous êtes séparée du père de vos enfants, et vous vous apprêtez à emménager avec votre nouveau compagnon : certes, vous nagez dans le bonheur, mais cela représente un grand bouleversement dans la vie de vos petits. Ne vous attendez pas à ce qu'ils s'enthousiasment de cette situation, et à ce qu'ils accueillent votre ami et ses enfants à bras ouverts. Soyez donc patiente, laissez-leur le temps d'apprivoiser cette famille, de s'habituer à cette nouvelle vie. Ne leur demandez pas de partager votre bonheur d'emblée, ils peuvent réagir au départ par le rejet car ils ont besoin d'un temps d'adaptation. Montrez-vous compréhensive, c'est le meilleur moyen pour que vos enfants finissent par adopter leur nouvelle tribu.

Imposez le respect

fotolia 26212183 subscription l deklofenak fotolia
Une famille à recomposer. © Deklofenak - Fotolia.com

Un seul mot d'ordre : le respect. Voilà un principe que l'on doit absolument appliquer dans toute famille recomposée pour que ça se passe bien. Car si vos enfants ont le droit de ne pas aimer votre nouveau Jules et ses louveteaux, ils doivent néanmoins le respecter. Et cela vaut pour vous aussi. Quand ses enfants vous agacent, évitez les petites phrases acerbes du genre "je ne supporte pas les enfants mal élevés", c'est blessant. Ne vous moquez pas d'eux et ne les critiquez pas méchamment. Abstenez-vous par ailleurs de toute remarque désagréable sur leur mère.

Inventez votre place

"T'es pas ma mère !". Quelle belle-mère n'a pas entendu cette phrase de la bouche des enfants de son nouveau compagnon ? Certes abrupte, cette vérité est pourtant indéniable. Car il ne s'agit pas pour vous de vous substituer à leur mère biologique, puisqu'ils reçoivent tout l'amour maternel dont ils ont besoin. Rappelez-vous que pour eux, vous avez déjà pris la place de leur mère auprès de leur père. N'essayez donc pas de jouer la deuxième maman, et de les aimer et les éduquer comme s'ils étaient les vôtres. Composez un autre rôle, très délicat et parfois ingrat, celui de la belle-maman : présente et bienveillante. De même, votre compagnon ne peut prétendre au statut de papa adoptif avec vos bambins.

Trouvez le juste équilibre d'autorité

Le problème de la belle-mère, c'est son manque de légitimité pour imposer toute autorité. Cela signifie-t-il pour autant que vous devez tout accepter ? Non, car vous êtes chez vous. A la maison, ce sont les adultes qui commandent et qui imposent des règles de vie commune à respecter. Attention néanmoins à ne pas affirmer brutalement votre autorité, au risque de créer des tensions avec vos beaux-enfants. Faites preuve de tact et de diplomatie. Et inversement, vous devez reconnaître à votre conjoint une certaine autorité sur vos chérubins ! En ce qui concerne le quotidien au moins. Car pour les décisions plus importantes, du type orientation scolaire ou problème de santé, l'autorité revient bien entendu aux parents biologiques.

Etablissez des règles pour cette nouvelle famille

"Avant, on avait le droit de boire du soda à table et de laisser la télé allumée !" : qui dit famille recomposée, dit rencontre de deux cultures, de deux façons de vivre. Pour que ses enfants comme les vôtres se sentent bien sous votre toit, établissez des règles propres à cette nouvelle famille recomposée. Les enfants se sentiront ainsi sur un pied d'égalité. Veillez à les faire respecter par tous les bambins, les siens comme les vôtres. Aucun des deux adultes ne pourra être taxé de favoritisme, même si bien sûr, chacun d'entre vous aime davantage ses propres enfants. Si besoin, rédigez une charte familiale récapitulant tous les principes de la maison (répartition des tâches ménagères, heure du coucher, comportement à table...), et affichez-la bien en vue sur le frigo.

Partagez tous ensemble

Dans "famille recomposée", il y a "famille". Et une famille, c'est avant tout une histoire commune, des habitudes, des souvenirs, des moments agréables... Partagez des loisirs, organisez des sorties au cinéma tous ensemble, des piques-niques en famille. Instaurez des rituels, comme le DVD du dimanche après-midi ou les frites pour le déjeuner chaque samedi. Voilà un bon moyen de tisser des liens entre enfants et adultes, de créer un véritable esprit de famille.

Prenez-soin de votre couple

A l'origine de la famille recomposée se trouve votre couple. Pas facile de passer du jour au lendemain de l'intimité d'une relation à deux, à une vie de famille ! Conflits, reproches, jalousies... Votre belle histoire d'amour risque d'être très vite menacée par les difficultés de la recomposition familiale. Vous vous devez donc de préserver votre relation, en gardant des moments rien que pour vous, loin des enfants et des soucis du quotidien. Resto, week-ends en amoureux, sorties cinéma... Faites-vous plaisir !

Et sur le forum Maman...

 Jean s'interroge sur la vie en famille recomposée