Jeux vidéo

Chaque année, les jeux vidéo sont de plus en plus nombreux sous le sapin de Noël. Les enfants n'ont plus seulement une console de jeux ; ils ont aussi un ordinateur, une tablette, voire une deuxième console ! Faut-il s'en réjouir ou s'en désoler ? Comment choisir les jeux vidéo de nos enfants ? Quelles sont les conduites à adopter vis-à-vis de la place qu'ils occupent dans leur vie ?

Faut-il avoir peur des jeux vidéo en tant que parents ?

L'importance croissante des jeux vidéo dans la vie de nos enfants

Une étude de l'Ipsos pour l'association e-enfance a montré que plus de 55 % des enfants de plus de 9 ans possèdent une console de jeux. Cela pourrait être un loisir comme un autre, un substitut à la télévision, mais le souci tient au fait qu'un tiers des parents n'évoquent jamais avec leurs enfants les jeux vidéo auxquels ils jouent et n'en connaissent même pas le contenu. Or celui-ci peut poser problème s'il n'est pas adapté à leur âge, s'il encourage à la violence ou s'il induit un comportement addictif. La première règle que les parents doivent donc s'imposer lorsque leurs enfants souhaitent acheter un nouveau jeu est de se renseigner sur celui-ci afin d'en autoriser ou d'en reporter l'achat, s'ils ne le jugent pas conforme au stade de maturité de leurs enfants.

Comment bien choisir les jeux vidéo de nos enfants ?

Une première chose toute bête à faire est de faire confiance à la signalétique PEGI (Pan European Game Information), qui garantit un étiquetage clair des contenus en fonction de la tranche d'âge à laquelle ils sont destinés. Ainsi, un jeu vidéo arborant un "3" dans un carré vert est adapté à toutes les classes d'âge, celui auquel est attribué un "16" sur fond orange contient des scènes de violence ou sexuelles qui peuvent choquer en deçà de cet âge. Par ailleurs, des pictogrammes indiquent quels sont les éléments qui peuvent poser problème (langage grossier, peur, sexe, violence, jeu en ligne, etc.). Cela vous permettra de faire une sélection préalable...

Quelle attitude adopter vis-à-vis des jeux vidéo ?

La seule source de plaisir dans la vie de votre enfant est-elle le jeu vidéo ? Peut-il diminuer le temps qu'il passe sur console, voire s'en passer ? Ses résultats scolaires pâtissent-ils du temps pendant lequel il joue ? Se met-il en retrait de ses amis à cause des jeux vidéo ? Les psychologues déterminent que si vous répondez "oui" à une des quatre questions qui précèdent, la conduite de votre enfant vis-à-vis des jeux vidéo est problématique : peut-être est-il alors nécessaire de consulter un professionnel pour l'aider à se sortir d'une spirale néfaste. Avant d'en arriver à ces extrémités, il existe cependant des astuces pour aider votre enfant à maîtriser sa pratique des jeux vidéo, et des règles simples à imposer lorsque votre enfant reçoit sa première console. Armé de ces conseils, votre enfant ne deviendra pas un "no life" !

Actualités

Dossiers