Je ronfle depuis que je suis enceinte !

Ronflements grossesse Votre chéri est formel (et la voisine du dessus aussi) : vous ronflez pendant votre sommeil. Rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule : environ 40 % des femmes enceintes sont sujettes aux ronflements, surtout pendant le troisième trimestre.

sante 21750265 yuriarcurs fotolia
Pour que vos nuits soient plus calmes, mettez-vous sur le côté gauche et surélevez légèrement votre tête. © Yuri Arcurs - Fotolia.com

Entre vos insomnies, vos changements de position et les "levers pipi", votre compagnon profitait déjà de vos nuits agitées. Mais maintenant qu'il vous a avoué que vous ronflez, vous êtes dans tous vos états. Ça ne vous était JAMAIS arrivé et vous craignez que ça ne persiste !

Les ronflements font partie des désagréments que connaissent bon nombre de femmes enceintes. Mais heureusement, ils sont réversibles et disparaissent d'eux-mêmes après l'accouchement. Selon une étude écossaise*, 40 % des femmes seraient concernées à plus de 6 mois de grossesse. Trois mois après l'accouchement, la proportion de femmes ronfleuses retomberait à 18 %, ce qui correspond à peu près à la population générale.

En cause ? Le plus souvent, un rétrécissement des voies aériennes supérieures, qui découle de la distension de l'abdomen et de la prise de poids liée à la grossesse.

Ne pas hésiter à en parler au gynécologue

 

 Le premier conseil, c'est de prévenir votre gynécologue. Dans certains cas, en particulier en cas de surpoids, les ronflements peuvent s'accompagner d'apnées du sommeil. Les personnes qui en sont affectées arrêtent de respirer quelques secondes pendant leur sommeil ! C'est d'autant plus ennuyant pendant la grossesse, que les femmes enceintes respirent pour deux et que ces apnées peuvent diminuer l'oxygénation de leur bébé. Parlez-en car il existe des traitements.

 On l'a dit, le surpoids favorise les ronflements. Gardez donc un œil sur votre balance afin d'éviter les prises de poids excessives.

 Un moyen simple de limiter les ronflements est de dormir sur le côté, comme le font d'ailleurs spontanément de nombreuses femmes enceintes. Préférez le côté gauche, pour éviter de comprimer la veine cave inférieure.

 Il est possible que vous ronfliez parce que vous manquez d'air. Sous l'effet des hormones (œstrogène et progestérone), les sensations de "nez bouché" sont elles aussi très fréquentes pendant la grossesse. Le fait de dormir la bouche ouverte peut donc vous faire ronfler. Dans ce cas, placez un humidificateur d'air près de votre lit.

Si vous ne souhaitez pas investir dans ce type d'appareil, vous pouvez tout simplement poser une bassine ou une casserole d'eau au-dessus de votre radiateur. Autre solution : mettre votre linge mouillé à sécher dans votre chambre. Vous pouvez aussi placer un coussin sous votre tête afin qu'elle soit légèrement surélevée. 

Enfin, reposez-vous pendant la journée et faites des siestes. Après l'accouchement, vous risquez de dormir en pointillé, alors faites des réserves de sommeil tant que vous le pouvez !


* Sources : European Respiratory Journal, février 2006, Vol.27, No 2

Sommeil