Les femmes et la grossesse : une surprise pour une femme sur cinq Troubles du sommeil, problèmes de dos... des maux fréquents

Ha, les joies de la grossesse ! Les femmes enceintes au moment de l'enquête indiquent parmi les plus fréquentes complications rencontrées, les troubles du sommeil, les nausées et le mal de dos.

réponses à la question 'quels problèmes médicaux avez-vous rencontré ou
Réponses à la question "Quels problèmes médicaux avez-vous rencontré ou rencontrez-vous pendant votre grossesse ?"  (cliquer sur le coin en bas à gauche du graphique pour l'agrandir) © Mélanie Giraud

Trois femmes sur cinq de moins de 25 ans peinent à dormir et souffrent du dos. Les nausées sont les souvenirs les plus cuisants des femmes de la génération précédente, avant les crampes et les contractions. Les progrès de la médecine semblent être récompensés dans le domaine de la prévention des fausses-couches : les femmes étaient deux fois plus nombreuses à subir une interruption de grossesse il y a 25 ans.

Relaxation, marche ou natation pour se détendre

Pour apaiser ou se prémunir de ces complications, la sage-femme Nicole Berlo-Dupont conseille de se détendre avec de la relaxation ou une activité physique douce de type marche ou natation, en dehors de toute contre indication évidemment. Selon la présidente de l'Association des écoles de sage-femme des Universités de Paris, "une bonne préparation à la parentalité permet de découvrir progressivement l'univers de la maternité, du rôle et de l'expérience des sages-femmes. Elle permet également de mieux connaître son corps, ce qui facilite l'accouchement. C'est l'occasion de poser des questions pour éviter justement le stress de l'inconnu."

De nombreux types de préparation à l'accouchement

Il existe différentes façon de se préparer à l'accouchement : grâce à la relaxation et la respiration, au yoga, à la sophrologie, au chant prénatal, à la préparation en piscine... "Chacune, seule ou en couple, peut choisir ce qui lui convient le mieux et élaborer le projet d'accouchement qui lui ressemble", explique Nicole Berlo-Dupont.

A lire aussi :


Témoignez :


Sommaire