La consultation préconceptionnelle : une étape importante Mettriez-vous un bébé dans un avion qui n'a jamais été révisé ?

dans le cadre d'un suivi pour une contraception, le médecin peut s'assurer qu'à
Dans le cadre d'un suivi pour une contraception, le médecin peut s'assurer qu'à l'arrêt de celle-ci, votre corps sera apte. © auremar - Fotolia

Pour expliquer à quoi sert la consultation préconceptionnelle, le Dr Thierry Harvey, gynécologue-obtétricien, choisit la métaphore : "Imaginez que l'enfant à naître est le passager d'un avion. Le mettriez-vous dans un avion qui n'a jamais été révisé et qui n'est pas sûr de pouvoir assurer le voyage jusqu'à l'atterrissage, l'accouchement ?" Pour s'assurer qu'une grossesse commence dans les meilleures conditions possibles, il faut donc l'anticiper ou, au moins, être sûr que le corps de la femme est prêt.

En parler avec son médecin

"Il ne faut pas se formaliser et se dire qu'il faut absolument prendre un rendez-vous avec son gynécologue exprès parce qu'on souhaite tomber enceinte, explique le Dr Harvey. Mais il est indispensable d'en parler avec son médecin, son gynécologue ou même la sage-femme. Ca peut être dans la cadre d'un suivi, par exemple contraceptif, aussi étonnant que ça puisse paraître."

Il est aussi important de savoir que ce n'est pas parce qu'on est en âge d'avoir un enfant que le corps est forcément prêt. Pour accueillir un embryon, le corps a besoin d'un certain nombre de vitamines (B9, B12, D), mais également d'avoir des taux normaux de fer, d'iode, etc.

Sommaire