Grossesse gémellaire

Vous attendez non pas un, mais deux bébés ? Toutes nos félicitations ! Si la plupart des grossesses gémellaires se déroulent très bien, il est en revanche nécessaire de prendre certaines précautions pour éviter tout risque.

Grossesse gémellaire : les précautions à prendre

Grossesse gémellaire : ménagez-vous !

Attendre des jumeaux n'est pas une maladie. Mais le risque de toute grossesse gémellaire est le risque d'accouchement prématuré, avec toutes les conséquences qui y sont liées (faible poids de naissance, retard de croissance, problèmes de santé...). Il est donc essentiel de se reposer le plus possible pendant la grossesse, et de ne pas présumer de ses forces. Évitez de faire trop d'efforts, bannissez les sports intensifs et les trajets trop longs, notamment en voiture. Un aménagement du temps et des conditions de travail de la femme enceinte peut aussi être demandé dès le début de la grossesse, voire un arrêt complet du travail.

Grossesse gémellaire : ne zappez pas le suivi

La grossesse gémellaire nécessite un suivi plus poussé que les autres types de grossesse. Vous devez par exemple vous inscrire dans une maternité de niveau 2 ou 3, qui dispose d'un service de réanimation néonatale. Les échographies sont également plus nombreuses tout au long de la grossesse : en début de grossesse pour savoir par exemple si les deux foetus partagent le même placenta, ou en ont un chacun. Ensuite, une échographie sera nécessaire tous les 15 jours ou tous les mois en fonction des cas.

Grossesse gémellaire : prenez contact avec une association de jumeaux

En cas de grossesse gémellaire, n'hésitez pas à contacter une association spécialisée dans ce genre de cas. Ses membres pourront vous conseiller pendant votre grossesse, mais aussi après, que ce soit sur le plan médical ou sur le plan pratique (quel équipement acheter pour des jumeaux), pour vous prêter du matériel, etc.

Actualités