Mère à 40 ans, qu'est-ce que ça change ? Quelques inquiétudes pour d'autres

Mais toutes les mamans n'ont pas eu la chance de vivre une grossesse facile.

 "J'ai été très fatiguée pendant neuf mois" explique Sylvie"J'ai mis longtemps à m'en remettre physiquement."

 Virginie acquiesce : "Ce fut une grossesse magique même si les examens sont plus lourds. On se sent tellement mieux suivie à 40 ans, que tout compte fait, on a moins peur. Par contre, notre corps fatigue plus vite et on ne perd pas les kilos de la grossesse aussi facilement qu'à 27 ans !"

 Nathalie partage la même expérience : "Le début de ces neuf mois a été mêlé d'inquiétudes et de craintes pour le futur bébé. Nous avons tous les quatre (mon mari, mes deux aînés et moi) participé à l'épanouissement de cette grossesse. Les enfants ont été ravis et pressés de voir leur petite sœur."

 

Sommaire