Tout sur les examens de la grossesse Péridurale ou pas, voir l'anesthésiste

le bilan avec l'anesthésiste.
Le bilan avec l'anesthésiste. © endostock_Fotolia.com

La consultation avec l'anesthésiste est obligatoire deux mois avant l'accouchement. Et cela même si, a priori, vous ne souhaitez pas accoucher sous péridurale. En effet, vous pouvez changer d'avis jusqu'au dernier moment ! Et surtout, si jamais une césarienne s'avérait nécessaire, ce bilan serait indispensable.

Pour cette consultation, vous aurez à remplir un formulaire détaillé : antécédents d'interventions chirurgicales et antécédents familiaux, informations sur vos précédentes grossesses, allergies éventuelles, maladies et traitements en cours, hygiène de vie, etc.

Toutes ces informations sont très importantes pour le médecin anesthésiste donc remplissez ce questionnaire avec beaucoup d'attention.

La péridurale : un choix personnel

Péridurale ou pas, vous indiquerez votre choix à l'anesthésiste et aux sages-femmes. Mais sachez que si, une fois en salle de travail, vous regrettez votre choix, il sera toujours possible de le dire.

Le gros avantage étant qu'elle supprime évidemment les douleurs causées par les contractions utérines. En plus, en cas de complications, la césarienne sera faite plus vite si vous êtes déjà anesthésiée. Et puis, même avec péridurale, la sensibilité de l'accouchement est préservée.

En revanche, certaines femmes craignent les douleurs causées par l'anesthésie après accouchement (dans le dos notamment) et surtout de ne pas être suffisamment actives et impliquées dans la naissance de leur enfant. Encore une fois, il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, fiez-vous à votre instinct !

Sommaire