Tout sur les examens de la grossesse Les tests urinaires, c'est tous les mois

boire beaucoup d'eau permet de prévenir les infections urinaires.
Boire beaucoup d'eau permet de prévenir les infections urinaires. © Franck Boston_Fotolia.com

Après les piqûres, c'est la corvée pipi ! Hé oui, tous les mois vous allez devoir remplir un petit tube au lever et l'apporter à votre laboratoire en même temps que vous ferez vos analyses de sang.

Objectif du test urinaire ? Détecter la présence de sucre et d'albumine dans les urines.

 Du sucre dans les urines n'implique pas forcément un diabète mais peut être le signe d'un bébé trop gros donc plus fragile. Un simple régime alimentaire permet dans ces cas-là de rétablir votre taux de sucre.

 Quant à l'albumine, il faut également la surveiller de près, surtout si elle s'accompagne d'hypertension et d'œdèmes. Un repos total est alors indispensable. En effet, si la tension est trop élevée, elle risque de ralentir le développement du fœtus.

Dépister d'éventuelles infections urinaires

Lors des consultations à la maternité, le médecin ou la sage-femme vous donne une bandelette urinaire. En plus de rechercher la présence de sucre ou d'albumine dans les urines, elle permet aussi de dépister des infections urinaires.

En cas de doute, vous devez alors faire une analyse d'urine (ECBU) au laboratoire. Cet examen permet d'identifier précisément le germe et de vous prescrire un antibiotique adapté à la bactérie responsable de l'infection.

Sommaire