Pourquoi bébé donne-t-il des coups de pied dans le ventre de sa mère ?

Pendant la grossesse, les femmes enceintes ressentent des coups de pied ou de main de leur bébé. Et d'après une récente étude, ils ne seraient pas si anodins… Explications.

Pourquoi bébé donne-t-il des coups de pied dans le ventre de sa mère ?
© Auremar - 123RF

Déjà dans le ventre de sa mère, le bébé commence à se mouvoir, à sursauter, à s'agiter et parfois, à donner des coups de pied ou de main plus ou moins forts. Si ces sensations font souvent le bonheur des femmes enceintes et fascinent par la même occasion les papas, les coups donnés par le fœtus contre les parois du ventre de sa mère ne seraient pas insignifiants, bien au contraire. En effet, d'après une étude publiée dans le Journal of the Royal Society Interface le mercredi 24 janvier 2018, les forces mécaniques générées par les coups et les mouvements du fœtus "contribueraient au développement prénatal musculo-squelettique", et participeraient ainsi au renforcement de ses membres, de ses os et de ses articulations. Pourquoi ? Sans doute parce que "la force qui résulte de ces coups génère du stress et des tensions dans le squelette du fœtus, ce qui stimule les tissus squelettiques en développement", expliquent les chercheurs de l'Impérial Collège de Londres. Ces derniers vont même plus loin et précisent que "des mouvements anormaux ou absents du fœtus lors de la grossesse pourraient même être impliqués dans plusieurs troubles congénitaux". D'ailleurs, l'étude des mouvements fœtaux pendant la grossesse serait un outil pour diagnostiquer d'éventuelles malformations squelettiques du fœtus (os trop minces, anomalies vertébrales, arthrogrypose, scoliose congénitale...).

Pour la première fois, les chercheurs sont parvenus à mesurer la force de ces coups au cours de la grossesse. Pour cela, ils ont réalisé des IRM des fœtus dans le ventre des femmes enceintes et modélisé les mouvements fœtaux grâce à des techniques d'imagerie. Résultats : à 20 semaines de grossesse, le bébé donne des coups d'une force estimée à 29 newtons, soit trois fois plus que la force nécessaire pour porter une bouteille d'eau d'un litre. Une force impressionnante pour un être de quelques centaines de grammes ! Mais ce n'est pas tout, à 30 semaines de grossesse, la force de ses coups de pieds passe à 47 newtons, puis diminue à 17 newtons à la 35e semaine, probablement puisque le bébé a moins d'espace pour bouger et est davantage blotti dans la zone du bassin. Si l'on fait une moyenne sur toute la grossesse, la force générée par le fœtus est alors de 39 newtons.  

Lire aussi :