Soirée africaine pour Beyoncé

 

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce) le

Pour sa "Carter push party", comme elle l'a baptisée, Beyoncé a joué les déesses africaines, habillée d'une coiffe à fleurs, d'imposantes boucles d'oreilles, d'un haut et d'une jupe ethniques. Sur son baby bump, on pouvait voir un faux tatouage au henné. Jay-Z, son mari, portait un kufi, couvre-chef africain. Tout au long de la soirée, le couple et leurs convives se sont déhanchés sur des danses traditionnelles. Selon une information du site E! News, il y avait des coussins partout sur le sol et des transats, ainsi qu'un tatoueur spécialisé dans le henné.