Bracelet de fertilité : vraiment utile ?

Depuis quelques années, les pharmacies fourmillent de méthodes d'assistance à la fertilité. Parmi elles, un nouveau bracelet augmenterait les chances de tomber enceinte. Est-ce fiable ? On fait le point avec le gynécologue Bernard Hédon.

Bracelet de fertilité : vraiment utile ?
© Ava

Les bracelets de fertilité se portent la nuit et se synchronisent le matin grâce à une application pour smartphone. Cet objet prend en compte neuf paramètres : la température de la peau, la qualité du sommeil, le rythme respiratoire, la fréquence cardiaque ou encore le débit sanguin. Grâce à ces mesures recueillies dans la nuit, le bracelet vous indique les cinq jours les plus fertiles de votre cycle, soit la période idéale pour concevoir un enfant.

Une fiabilité incertaine

L'efficacité de ce bracelet est loin de faire l'unanimité. D'ailleurs, son fabricant indique que seulement 50 femmes qui ont porté le bracelet (sur plusieurs milliers d'utilisatrices) sont tombées enceinte en 2016. C'est peu pour un objet censé révolutionner la procréation. "Avec ce bracelet, les chances de tomber enceinte seraient doublées. Mais il s'agit d'une information erronée, qui n'a jamais été vérifiée par une étude scientifique. Cet objet mesure certes des données, mais aucune d'entre elles n'est validée comme étant en rapport avec la fécondité, précise Bernard Hédon. Même s'il est tout à fait normal que les entreprises essaient d'innover dans le domaine de la fécondité, toutes les méthodes d'assistance à la fertilité sont, selon moi, un peu gadgets, à visée commerciale et surtout, non médicales. Elles rassurent certaines femmes désireuses d'avoir un enfant, mais sur le plan purement scientifique, peu, voire aucun médecin ne pourra préconiser ce genre d'objets", argumente le spécialiste.

Selon le Dr hédon, le bracelet n'aurait donc aucune utilité. Une patiente, n'ayant pas d'antécédents particuliers liés à la fécondité et qui désire mettre en route une grossesse n'a aucune raison de craindre un quelconque problème de fertilité et donc n'a nullement besoin de se mettre sous la dictature de la technologie !". De la même manière, "proposer ce bracelet à une patiente en souffrance, qui n'arrive pas à tomber enceinte, reviendrait à l'orienter vers une fausse piste". En effet, un problème de stérilité doit être abordé de manière scientifique voire psychologique, et nécessite de faire des examens complémentaires sérieux.

Avoir des rapports réguliers pour maximiser les chances de concevoir

A l'instar des méthodes de grand-mères (rester les jambes en l'air ou la tête en bas après le rapport), suivre à tous prix ce qu'indique le bracelet irait ainsi à l'encontre d'une mise en route de grossesse sereine. Car en se mettant inutilement la pression, les femmes sont plus stressées, ce qui peut jouer sur la fertilité. Par ailleurs, il est important de ne pas se focaliser sur le jour de l'ovulation, qui est en réalité un peu moins fécond que la veille ou l'avant-veille. Aussi, pour optimiser ses chances de conception, il faut privilégier la période qui précède l'ovulation, et surtout avoir une activité sexuelle régulière et spontanée.

Pratique pour mieux comprendre son cycle

L'utilisation du bracelet Ava, comme des tests d'ovulation et des applications, est toutefois sans risque pour les femmes qui souhaitent simplement comprendre comment fonctionne leur corps et leur cycle. Même si, commente le Dr Hédon, "ces mesures sont à prendre avec précaution car chaque femme est différente et a un cycle différent." En somme, rien ne vaut un suivi médical et gynécologique régulier et personnalisé. 

Lire aussi :