Les femmes ont leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne

28,5 ans, c'est l'âge moyen du premier enfant en 2015 en France, soit 4,5 ans plus tard qu'en 1974 selon les chiffres de l'Insee.

Les femmes ont leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne
© Evgeny Atamanenko-123rf

En 2015, les femmes françaises ont donné naissance à leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne, alors qu'elles avaient 24 ans en 1974, selon un rapport de l'Insee publié ce 27 mars 2017. L'âge de la première maternité ne cesse donc d'augmenter depuis quelques années, notamment en raison de "la diffusion des moyens de contraception, de la généralisation des études et de la place croissante des femmes sur le marché du travail", explique le rapport. En outre, les mères sont aussi plus âgées qu'auparavant lorsqu'il s'agit de leur deuxième ou troisième enfant, qu'elles ont en moyenne à 31 ans et 32,6 ans. "Au total, tous rangs de naissance confondus, les femmes accouchent en moyenne à 30,4 ans", précise l'Insee. 

Le niveau d'étude et l'âge de la maternité. Selon le rapport de l'Insee, plus les femmes sont diplômées, plus elles retardent l'arrivée de bébé. En 2012 par exemple, les femmes donnent naissance à leur premier enfant à 28,1 ans en moyenne. Mais celles ayant suivi des études supérieures l'ont plus tard, à 29,6 ans en moyenne. Ces dernières "s'installent avec leur conjoint plus tardivement et vivent plus longtemps à deux avant d'avoir un enfant", précise l'Insee. A l'inverse, les femmes les moins diplômées ont des enfants plus jeunes que les autres, en moyenne à 25,6 ans, soit quatre ans plus tôt que les plus diplômées. 

Et dans l'Union européenne ? C'est en Bulgarie que les mères sont les plus jeunes (25,8 ans en moyenne). À l'inverse, l'âge moyen à la première maternité atteint ou dépasse les 30 ans en Grèce, au Luxembourg, et en Espagne. Quant à l'Italie, il s'agit du pays où les femmes ayant leur premier enfant sont les plus âgées (30,7 ans en moyenne), soit cinq ans plus tard qu'en Bulgarie.

Lire aussi