Bronchiolite : un vaccin à destination des femmes enceintes pour protéger les bébés

Des chercheurs français s'apprêtent à tester un vaccin pour protéger les nouveaux-nés de la bronchiolite, responsable de 10 000 hospitalisations par an.

©  oksix-123rf

Chaque année en France, près de 30% des bébés âgés de moins de deux ans sont touchés par la bronchiolite. Cette affection respiratoire est par ailleurs responsable de 10 000 hospitalisations par an, principalement chez les nouveau-nés de moins de trois mois. Pour mieux protéger les enfants, une équipe de chercheurs français étudie la possibilité de faire vacciner les femmes enceintes contre la bronchiolite, (de la même manière que pour la grippe). "Vacciner la femme pendant la grossesse lui permet de fabriquer des anticorps qui sont ensuite transmis au bébé à travers le placenta en fin de grossesse. Ces anticorps seront capables de le protéger pendant ses premières semaines de vie contre ces affections respiratoires", a expliqué sur Europe 1 Odile Launay, responsable du centre de vaccinologie Cochin-Pasteur à Paris.

Mais à ce stade, les chercheurs doivent avant tout trouver la juste dose qui permettra de produire suffisamment d'anticorps chez le nourrisson. Les tests commenceront donc début décembre, dans un premier temps sur des femmes âgées de 18 à 45 ans qui n'attendent pas d'enfant. Rappelons que la bronchiolite est une maladie virale contagieuse, fréquente en période hivernale. En cas de gêne respiratoire, il est recommandé de consulter un médecin. Des gestes d'hygiène (se laver régulièrement les mains avant de s'occuper de bébé, aérer sa chambre, ne pas échanger les biberons ou les tétines...) permettent de limiter la contagion. 

Lire aussi