Elle accouche dans un commissariat

Une femme enceinte a accouché dans un commissariat de police © Arindam Banerjee-123rf
Une policière du commissariat de Saint-André, à la Réunion, s'est improvisée sage-femme lorsqu'une future maman est arrivée en urgence devant l'entrée, la nuit du 24 septembre 2016. Cette femme enceinte d'origine comorienne ne parvenait pas à se faire comprendre par l'équipe du Samu lorsqu'elle les a contacté par téléphone, et s'est rendue directement au commissariat situé proche de son domicile pour trouver de l'aide. Le brigadier Sandrine Bertille, chef de poste cette nuit-là décide de l'allonger "sur une couverture habituellement réservée aux gardés-à-vue" alors que l'accouchement commence.  "La moitié de la tête du bébé était déjà dehors, je n'avais plus le choix, j'ai dégagé le reste de la tête et une épaule et le bébé était là. J'ai posé le petit garçon sur la poitrine de sa mère et j'ai été rassurée quand j'ai entendu l'enfant crier", raconte-elle. Le Samu est finalement arrivé sur les lieux quelques minutes plus tard, et a pris la mère et son enfant en charge pour les transporter à l'hôpital le plus proche.