36 semaines de grossesse

L'accouchement peut avoir lieu d'un moment à l'autre. Avez-vous pensé à préparer tous les papiers nécessaires ainsi que votre valise pour la maternité ?

36 semaines de grossesse
© Fotolia

Vous êtes dans votre neuvième mois de grossesse 

36 semaines de grossesse : votre corps, enceinte

À ce stade de la grossesse, vous n'espérez plus qu'une chose : accoucher rapidement ! En effet, le poids de votre ventre est de plus en plus important. Ce qui peut occasionner quelques petits soucis de sommeil. Continuez à surveiller attentivement vos contractions.

Votre sommeil est de plus en plus difficile

Pas facile de trouver la bonne position pour dormir avec un ventre aussi volumineux. Résultat : vous avez du mal à trouver le sommeil et à vous reposer vraiment. L'idéal est de vous allonger sur le côté gauche, afin de ne pas comprimer la veine cave. Ensuite, placez un oreiller sous votre ventre afin de le caler et un autre sous vos jambes, pour les surélever légèrement et éviter les problèmes de circulation. Vous pouvez aussi utiliser dès maintenant votre coussin d'allaitement (si vous en avez acheté un) afin de trouver une position confortable. N'hésitez pas à vous allonger dès que vous en ressentez l'envie, et de faire une sieste en début d'après-midi. C'est le moment ou jamais de vous reposer.

Surveillez le rythme de vos contractions

En ce neuvième mois de grossesse, les contractions devraient être de plus en plus nombreuses. Votre priorité, c'est de les surveiller attentivement. Elles devraient être plus fréquentes, mais encore assez irrégulières. Si vous constatez que leur rythme est plus régulier, prêtez-y une attention toute particulière. Les médecins préconisent de se rendre à la maternité quand les contractions surviennent toutes les cinq minutes, et qu'elles sont de plus en plus intenses. Si ce n'est pas le cas, encore un peu de patience !

 

36 semaines de grossesse : le développement du foetus

Au cours de ce 9ème mois de grossesse, la croissance de votre bébé commence à ralentir. Il est parfaitement prêt à naitre. Encore un peu de patience...

La croissance de votre bébé marque le pas

Votre bébé mesure maintenant près de 48 cm et pèse presque 3 kg. Un beau bébé ! À ce stade de la grossesse, sa croissance commence à ralentir. Désormais, il ne va prendre, en moyenne, que 250 grammes et 1 cm environ par semaine. Il ressemble déjà en tous points à un vrai bébé à terme, avec sa jolie peau rosée, son petit corps déjà un peu potelé... Le duvet ou lanugo qui le recouvrait jusqu'ici est maintenant presque entièrement tombé (sauf au niveau des épaules et sur le haut des bras), laissant apparaître sa peau douce et lisse.

Il adopte la bonne position pour naitre

Si votre bébé ne s'est pas encore retourné, il peut toujours le faire en cette 36e semaine de grossesse. Il adopte alors la position foetale, jambes et bras repliés, menton au niveau de la poitrine. C'est la position la plus adaptée pour une naissance par voie naturelle. Il continue sa descente dans le bassin et place sa tête dans la partie la plus étroite de l'utérus. Dans cette position, vous devez continuer à sentir votre bébé bouger, même si les mouvements sont moins amples. Sachez cependant que 5 % environ des bébés n'adoptent pas cette position tête en bas. Dans ce cas, un accouchement par le siège ou bien une césarienne peuvent être envisagés.

 

36 semaines de grossesse : pratiques et démarches

Vous arrivez bientôt au terme de votre grossesse. À ce stade, la surveillance médicale se renforce. Tenez-vous également prête à partir à la maternité : veillez à ce que votre valise et tous vos papiers soient en ordre.

Les différents examens médicaux à réaliser

Si votre médecin ou votre sage-femme vous a prescrit une radiopelvimétrie, c'est le moment de la faire. Cette radio du bassin permet de déterminer plus précisément la taille de votre bassin et de voir si votre bébé pourra sans problème passer lors de l'accouchement. En cette fin de grossesse, vous serez également amenée à réaliser des tests urinaires plus régulièrement (une fois par semaine environ) afin de vérifier l'absence de protéines dans les urines. Votre médecin ou sage-femme pourra également vous prescrire un monitoring : cet examen permet de contrôler la régularité du coeur de votre bébé.

Rassemblez tous vos papiers

Vous avez préparé votre valise de maternité en prévision de l'accouchement et de votre séjour à la maternité ? C'est parfait ! Profitez-en, à ce stade de la grossesse, pour rassembler tous les papiers dont vous aurez besoin à la maternité : carte d'identité, carte de Sécurité sociale et carte de mutuelle notamment. Pensez aussi à votre livret de famille et à votre carte de groupe sanguin. N'oubliez pas votre dossier de grossesse au complet avec les différents examens réalisés, les résultats du bilan prescrit pour la péridurale ainsi que le dossier d'inscription à la maternité.