Un foetus momifié de 2 kg dans le ventre d'une grand-mère depuis 60 ans !

Au Chili, une grand-mère est allée consulter un médecin pour une fracture de la hanche. Elle a alors découvert qu'elle portait, depuis une soixantaine d'années, un foetus momifié dans son ventre. Explications...

© Fotolia

Alors qu'elle consultait un médecin pour une fracture de la hanche, une grand-mère chilienne a fait une surprenante découverte en apprenant qu'un foetus momifié de près de deux kilos était présent dans son ventre depuis plus de 60 ans, selon la radio chilienne Radio Bio Bio. Mais la femme âgée de 92 ans n'aurait jamais senti de douleur ou de gêne particulière, si ce n'est une sensation de grosseur depuis plusieurs années. 

Comment expliquer ce phénomène ? Selon les médecins, qui évoquent "un cas extrêmement rare", le foetus aurait migré dans l'abdomen. Ce phénomène appelé lithopédion, est une forme très peu fréquente de grossesse extra-utérine. Ainsi, le foetus se loge dans le ventre de la mère au lieu de se développer dans l'utérus. Dans certains cas comme celui-ci, le corps de la femme ne parvient pas à l'assimiler : c'est alors que le foetus se momifie. Petit à petit, du calcium se forme autour de son corps, du placenta, du sac amniotique et du cordon ombilical, comme une sorte de membrane, ce qui explique le fait que la mère ne se rend compte de rien.

300 cas en 500 ans. Près de 300 cas de lithopédions ont été répertoriés en 500 ans environ, un cas extrêmement rare donc. En 2013, une chinoise nonagénaire avait découvert qu'elle portait un foetus momifié depuis 65 ans : un record de longévité pour un cas de lithopédions. 

Si les médecins procèdent en général à une intervention chirurgicale permettant de retirer le foetus momifié, cette grand-mère chilienne n'a quant à elle pas pu être opérée compte tenu de son âge et des risques que pourraient représenter une chirurgie.

Lire aussi