#TakeBackPostPartum : un hashtag pour assumer son corps après l'accouchement

Vergetures, rondeurs, cicatrices... Pour lutter contre les diktats de la minceur, de plus en plus de mères assument leur corps après la grossesse sur les réseaux sociaux, et elles le montrent !

© Instagram Youraverage

Alors que certains mannequins ont récemment créé la polémique en affichant une silhouette très fine pendant leur grossesse ou quelques jours après la naissance de leur enfant, une mère de famille américaine a souhaité mettre fin à ces diktats de la minceur. 

#TakeBackPostPartum  © Instagram

En créant le hashtag #TakeBackPostPartum sur Instagram, January Harshe, maman de six enfants âgés de 10 semaines à 11 ans, souhaite ainsi rappeler que la grossesse et l'accouchement changent naturellement le corps des femmes. Vergetures, kilos en trop, ventres flasques et cicatrices... Il suffit simplement d'assumer son corps et d'en être fière. Sur son blog, elle encourage alors les jeunes mamans à ne pas culpabiliser et à s'accepter telles qu'elles sont : "Ce n'est pas pour se comparer. C'est pour s'unifier. Nous n'avons pas à entendre que nous ne sommes pas assez bien. Si vous voulez que les choses changent, nous devons agir", a-t-elle lancé.

"Montrons-leur de quoi il s'agit réellement", ont répondu les internautes. En effet, de nombreuses mères ont suivi le mouvement en postant des photos de leur ventre, de leurs rondeurs, et de leurs cicatrices après la naissance de leur enfant. A ce jour, près de 28 000 personnes sont abonnées sur Instagram et certaines se sentent mieux dans leur corps, en se rendant compte que finalement, elles ne sont pas seules à vivre ce changement. C'est notamment le cas de Britney Asbell, maman d'une petite fille de six mois et âgée de 25 ans. "Je ne me suis jamais trouvée jolie. Je n'ai jamais trouvé que mon corps était parfait", a-t-elle confié au site Today.com.

Youraveragemama  © Instagram

 

Finalement, elle n'a pas hésité, en voyant d'autres le faire, à poster elle aussi la photo de son ventre. "Vous savez quoi ? Je me sens bien. Je ne suis pas parfaite, mais tout va bien", a-t-elle déclaré. 

Lire aussi