Enceinte pour les fêtes : 35 recettes qui en jettent !

Enceinte pour les fêtes : 35 recettes qui en jettent ! Foie gras, bûche glacée, dinde farcie... Qu'a-t-on le droit de manger lorsqu'on est enceinte ? Découvrez nos conseils et nos idées de recettes pour se régaler sans se sentir frustrée !

[Mis à jour le 20/11/17] Entre les coupes de champagne, les toasts au foie gras et les miniatures au saumon fumé, à Noël, la tentation est grande ! Des mets alléchants malheureusement déconseillés aux femmes enceintes... Toutefois, il est possible d'allier grossesse et plaisir. Comment ? En détournant les plats traditionnels ou en créant des recettes originales qui sauront séduire également les autres convives. Vous êtes enceinte ? Piochez parmi nos idées de recettes savoureuses et équilibrées et régalez-vous  sans vous sentir frustrée !

Un réveillon de future maman ne rime pas forcément avec un menu plan-plan ! Certes, il faudra faire l'impasse sur les coupes de champagne et les cocktails à base d'alcool, mais il existe des alternatives délicieuses et festives qui vous permettront de trinquer en toute sérénité ! Jetez votre dévolu sur un Spritz sans alcool à base de mousseux spécial (sans un gramme d'alcool !), de bitter et de rondelles d'agrumes, un Pétillant fruité (grenadine, jus de fraise, jus de citron, eau gazeuse et menthe) ou encore une Sangria de Noël aux épices dans lequel le jus d'orange remplace le vin rouge.

Concernant les entrées, il est conseillé aux femmes enceintes de manger de la viande bien cuite. Le foie gras cru sera donc à éviter. En revanche, s'il est cuit, vous pouvez en manger, à condition de ne pas en abuser. Préférez les foies gras des grandes surfaces plutôt que les faits-maison ou les artisanaux pour lesquels la traçabilité est moins fiable. Votre organisme étant plus fragile, évitez les poissons crus (saumon fumé, tarama, sushis...) et les fruits de mer comme les coquillages, les noix de Saint-Jacques ou les huîtres crues. Si vous en raffolez, faites les cuire ou gratiner et veillez à ce que la chaîne du froid ne soit pas rompue. Crevettes, coquilles ou langoustines sont sans danger s'ils sont bien cuits. A noter que le saumon fumé est à éviter car il peut être contaminé par la listériose, de même que tous les poissons crus ou les viandes type carpaccio. Misez donc sur les poissons cuits comme le bar, le lieu, la daurade, le turbot ou la sole qui apportent des acides gras essentiels indispensables au bon développement neuronal du fœtus. 

Quid des viandes ? Privilégiez les volailles comme la dinde, qui est peu calorique et très riche en protéines. Toutefois, le chapon ou l'oie peuvent être consommés en quantité raisonnable et s'ils sont bien cuits (faites attention à la farce qui n'est pas toujours bien cuite). La viande de gibier est riche en toxines et en acide urique, mieux vaut éviter... 

Fromages et desserts. Toujours à cause du risque de listériose, mieux vaut manger des fromages à base de lait pasteurisé à pâte pressée ou cuite comme l'emmental, le gouda, le gruyère, le cheddar ou encore les fromages frais et veillez à enlever les croûtes. Le camembert, le roquefort ou les autres fromages à pâte persillée sont quant à eux à éviter. Bonne nouvelle ! Vous pourrez manger une part de bûche sans problème. Pâtissière, aux fruits, au chocolat, à la crème de marron... c'est autorisé à condition qu'elle ne contienne pas d’œufs crus ! Si elle est glacée, il faudra veiller à ce que la chaîne du froid soit bien respectée. Enfin, puisque vous êtes plus sujette à la prise de poids : pas d'abus non plus ! 

Lire aussi :