Une prise de sang pour connaître le sexe de bébé

Fille ou garçon ? Selon une étude américaine, un simple test sanguin permettrait d'avoir la réponse dès la 7ème semaine de grossesse.

Une prise de sang pour connaître le sexe de bébé
fotolia 33749824 subscription l rz1
Un test sanguin pour déterminer le sexe de bébé dès la 7ème semaine de grossesse. © RTimages - Fotolia.com

Jusqu'ici pour connaître le sexe de bébé, on devait attendre la deuxième échographie (3ème mois) ou l'amniocentèse.

Mais une étude américaine portée sur de nombreuses analyses, a permis de montrer qu'un test sanguin de la maman entre sa 7ème et sa 12ème semaine de grossesse pouvait affirmer le sexe de bébé, avec un résultat fiable à 94,8%.

La méthode : si un chromosome Y est présent dans le sang de la maman (le chromosome Y n'existe que chez les messieurs), alors la maman attend un petit garçon. Dans le cas contraire, c'est une fille.

 

L'intérêt de connaître si tôt le sexe de bébé

 
Cette analyse n'aiderait pas uniquement les parents impatients. Elle permettrait surtout de détecter très tôt des maladies génétiques liées au sexe de bébé. Une alternative sans risque à l'amniocentèse, examen consistant à prélever du liquide amniotique directement dans l'utérus avec une seringue. En effet, l'amniocentèse est douloureuse et peut parfois provoquer des fausses couches.


Mais attention, ce test ne serait pas généralisé à tous : les médecins voudraient éviter un "tri des bébés" en fonction du sexe que les parents souhaitent.

Source : Journal of the American Medical Association, daté du 10 août 2011.