Fausses couches : ce qu'il faut savoir Qu'est-ce qu'une fausse couche ?

la fausse couche a lieu le plus souvent entre 8 et 9 semaines.
La fausse couche a lieu le plus souvent entre 8 et 9 semaines. © Friday - Fotolia

Une fausse couche est une grossesse qui s'arrête spontanément. On distingue d'une part celles du premier trimestre, dites précoces (avant 3 mois), et d'autre part celles du deuxième trimestre (avant 5 mois).

Les fausses couches concernent environ 20 % des grossesses. "C'est donc un événement extraordinairement fréquent. Il a lieu le plus souvent entre la 8e et la 9e semaine d'aménorrhée. On la détecte souvent lors de la première échographie, sans qu'il y ait de symptômes", explique le Dr Thierry Harvey, gynécologue-obstétricien et chef du service maternité de l'hôpital des Diaconesses, à Paris.

 Les fausses couches du premier trimestre sont fréquentes, notamment lors de la première grossesse, mais sans gravité pour la femme. "Sans nier la fausse couche, il n'est pas nécessaire de faire des tonnes d'examens après une seule fausse couche", précise le Dr Harvey.

 Les fausses couches du second trimestre sont plus rares, mais peuvent avoir lieu après une première échographie à 2 mois et 1/2 totalement normale. "Dans ce cas, des examens peuvent avoir lieu pour chercher une cause, mais après une seule fausse couche ce n'est pas systématique, ajoute le gynécologue. Tout dépend aussi de la femme, de sa personnalité, de son âge, etc."

Les saignements en début de grossesse sont courants, que la grossesse se déroule bien ou non. De même, certaines femmes ressentiront des douleurs pelviennes, d'autres non. Dans tous les cas, il n'y a pas de symptômes propres à la fausse couche.

Sommaire