Ma recette maison pour se débarrasser des poux

Nous le savons tous, les poux "s'habituent" aux produits anti poux...Voici une technique peu connue que je tiens à faire partager à toutes les mamans qui ne savent plus comment se débarrasser des méchants poux qui envahissent les têtes de leurs chers et tendres enfants !

Quand j'étais jeune, j'ai été victime de ces petites bêtes bien embêtantes pendant de longues années... Finalement, ma bonne étoile a trouvée LA solution ! Et après cela, jamais un de ces parasites ne s'est aventuré de nouveau sur ma tête. Voici une recette faite-maison pour vous en débarrasser efficacement : 


Vous aurez besoin : 
  • d'huile
  • de cellophane 
  • d'un peigne à poux (ou un peigne très fin)
  • d'un congélateur
  • d'une machine à laver
  • et d'un peu de patience !
Temps de l'extermination : 1 à 2 jours

Comment faire ?
  1. Lavez TOUS les tissus (vêtements, draps, écharpes, doudous, etc) de votre maison à la machine ! 
    Si votre enfant n'aime pas qu'on lave son doudou, laissez-le au congélateur le temps du traitement (ce qui tuera toutes les bactéries.
  2. Versez de l'huile sur la tête de votre enfant de façon à ce que l'ensemble de ses cheveux soient "graissés",
  3. Enroulez ensuite ses cheveux dans du cellophane sans laisser un seul cheveux dépasser ni une seule entrée d'air !
    Si vous faites ce traitement le matin, laissez reposer jusqu'au soir. Et si vous vous y prenez le soir, laissez toute la nuit.
  4. Après avoir laissé reposer le tout environ 12h, retirez le cellophane et passez le peigne fin le plus longtemps possible ! En effet, l'action précédente aura tué poux et lentes en les étouffant !
    Donc avec le peigne à poux, retirez tout ce que vous pouvez ! Et n'hésitez pas à y passer 2h à 3h.
  5. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à faire un bon shampoing pour dégraisser les cheveux de votre enfant et à ressortir tous les tissus pour les réinstaller. 
  6. Enfin, n'oubliez pas le doudou de votre enfant dans le congélateur, au risque que celui-ci ne subisse une crise de panique...