Comment aider votre enfant dans ses choix d’orientation ?

Au moment de l’adolescence, les enfants font face à plusieurs décisions concernant leur orientation : filière générale ou technologique, Bac S, ES ou L, puis orientation post-bac… Souvent, à cet âge, beaucoup de choix se font en fonction des amis, des parents… et rarement en fonction des jeunes.

Exemple : votre enfant doit choisir son orientation à la fin de sa 2nde générale. Tous ses amis ont choisi la ES, et donc il est tenté d’opter également pour cette filière.

Pourtant, il le sait, il déteste l’économie. D’ailleurs, il préfère les maths et la physique.

Qu’est-ce qui se passe ?

À cet âge-là, l’important ce sont les amis ! Les adolescents pensent dans le présent, et dans le présent, les amis, c’est tout !

Le principal pour eux, c’est leur place dans la société, le monde social en général. C’est difficile pour eux de se projeter plusieurs années en avant et de comprendre les répercussions de leurs choix d’aujourd’hui dans le futur.

  Comment l’aider ?
  • En privilégiant le dialogue

Vous pouvez lui poser des questions pour lui permettre de prendre conscience par lui-même des choses qui l’intéressent vraiment.

“Quelles sont les matières que tu préfères ? Quels sont les ingrédients que tu veux retrouver dans ta vie professionnelle ?”

Vous pouvez également lui montrer que vous prenez en compte les choses qui sont importantes pour lui et l’aider à envisager l’avenir plus sereinement.

“Comment continuer à voir tes amis même si vous n’êtes pas dans la même classe ?”

  • En lui donnant les moyens de choisir librement

Votre objectif est de lui donner tous les outils pour prendre sa décision librement. Pour cela, vous pouvez l’accompagner pendant et après la décision.

Décider en toute liberté, c’est décider en ayant tous les éléments. Vous pouvez l’aider à les réunir de multiples façons :

- Il peut demander à ses amis où ils le voient le mieux, dans quelle filière ils l’imaginent être le plus à l’aise, le plus épanoui

- Il peut également réfléchir aux conséquences de ses décisions : si je vais dans cette voie, quelles sont les possibilités qui s’ouvrent à moi ? Et quelles sont les portes qui se ferment ? Et se poser les mêmes questions pour chaque possibilité...

Ainsi, vous aidez votre enfant à prendre une décision réfléchie librement ; vous l’accompagnez aussi sur le chemin de l’indépendance !