Rentrée : laissez du temps à vos enfants

Septembre, mois de la rentrée. Entre les courses de caddie pour remplir les cartables et les factures accumulées au cours de l'été, le moral peut vite sombrer dans la sinistrose. Si du côté des parents les pressions sont multiples (professionnelles, économiques), ce sont les enfants qui inévitablement les ressentent avec le plus d’inquiétude.

Les cours n’ont pas encore repris officiellement que certains, après avoir épuisé leurs cahiers de vacances, sont déjà en cours de remise à niveau, que d’autres entendent les recommandations parentales sur la nécessité de bien travailler et surtout d’avoir de bons résultats.

Notre société, s’inscrit dans une logique où l’urgence et la performance priment sur tout, impose un « toujours plus » où le temps et le plaisir sont court-circuités : tout petit le nourrisson est déjà surstimulé vers des apprentissages d’un autre âge ; à peine sortis de la prime enfance les enfants sont étiquetés de « préadolescents » ; dès le primaire les préoccupations sur le métier et surtout le salaire futur, alimentent les cours de récréation… L’aménagement du temps scolaire est soumis davantage à des contraintes économiques qu’aux besoins réels des enfants…
Les actualités se figent sur des images non-stop de la crise, de la misère, des guerres, des catastrophes et des faits divers sordides, transmettant à nos enfants l’idée d’un monde dangereux.

Nos enfants ont besoin du temps pour grandir, se construire, vivre avec l’autre. Ils ont besoin que nous leur fassions confiance, mais pour cela il faut que nous ayons au minimum confiance en nous et en la vie… Ils ont aussi besoin de temps : qu’on ne les presse pas à grandir trop vite, qu’on ne les oblige pas à être dans la performance à tout prix avec des pressions multiples, qu’on ne les projette pas trop vite dans ce monde adulte insécurisant et dans l'insécurité.

Ils ont besoin qu’on les laisse vivre, rêver, s’ennuyer, se prélasser, prendre leur temps, à chaque trimestre de l’année…tout simplement, qu’on leur donne confiance en la vie, au temps qui passe et en l’avenir.

En cette période de rentrée, laissons-les rêver, penser à leur joie de retrouver leurs camarades, croire au plaisir d’apprendre, vivre le bonheur de grandir et…. songer aux prochaines vacances !

Crédit photo : Eléonore H- Fotolia.com