Composez le goûter idéal de vos enfants

Qu’ils rentrent de l’école ou qu’ils aient joué toute l’après midi, les enfants apprécient le moment du goûter. Cette pause leur est bénéfique tant sur le point physiologique que psychologique. Il est particulièrement important de ne pas négliger les aliments qui le composent tout comme le contexte dans lequel il est pris.

Le « 4 heures » est vraiment un moment privilégié avec les enfants. Si vous avez la chance de partager cet instant avec eux, l’heure est à la détente et propice aux confidences. Rares sont ceux qui rechignent durant cette collation.

Le moment doit être choisi en fonction des activités de chacun, l’idéal est de le prendre tout de suite après l’école. En plus de permettre à l’enfant de se reposer et de refaire le plein d’énergie, une prise aux environs de 17h permet aussi de laisser le temps nécessaire à la digestion avant le repas du soir.

Bien entendu, il vaut mieux que le goûter soit pris assis et calmement. S’il fait beau pourquoi ne pas l’emporter à la sortie de l’école et le leur donner au parc. Dans tous les cas, il est préférable de ne pas le consommer devant un écran.

Le goûter doit représenter 10 à 15 % de l’apport énergétique total. Un apport indispensable pour recharger les batteries. Le déjeuner est digéré depuis longtemps (4 ou 5 heures) alors que la journée est loin d’être finie (devoirs, sports, jeux…). Cette collation permet ainsi de retrouver l’énergie nécessaire pour assurer la concentration ou le tonus musculaire essentiels à toutes ces activités.

De plus, en rajoutant une prise alimentaire à la journée, il permet une meilleure répartition de l’apport calorique. Ainsi, les enfants qui goûtent, grignotent moins et mangent de manière plus raisonnable le soir.

Concrètement, comment composer ce goûter ?

Selon les recommandations du PNNS (Programme National Nutrition Santé), il doit comporter 1 ou 2 aliments.  A vous de le composer en fonction des repas de la journée. Pensez à le varier d’un jour à l’autre, cela est bénéfique sur le plan nutritionnel mais permet aussi de rompre la monotonie.

Les groupes d’aliments qui sont conseillés sont les suivants :

  • Produit céréalier. Les sucres lents apportent le carburant nécessaire au cerveau et aux muscles. Vous choisirez du pain, des biscottes, des biscuits, des madeleines, des céréales peu sucrées…
  • Produit laitier. L’apport en calcium est important à cet âge, le goûter permet de compléter ces besoins. Les produits laitiers sont aussi une source non négligeable de protéines nécessaire à la croissance. Vous avez le choix entre les yaourts, les fromages blancs, le lait en boisson ou les fromages.
  • Fruits frais ou compotes.
  • Produit sucré pour le plaisir : confiture, chocolat, miel…
  • Boisson. Indispensable pour se réhydrater. De préférence de l’eau et de temps en temps un jus de fruit pour le plaisir (il viendra alors en remplacement du fruit).

 Voici quelques exemples de goûter :

  • Un verre de lait avec une tartine de confiture.
  • Un babybel, une clémentine. Un verre d’eau.
  • Des céréales mélangées avec un fromage blanc. Un verre d’eau.
  • Une madeleine et un yaourt. Un verre d’eau.

 Crédit photo : Tristan BM - Fotolia.com

Autour du même sujet